Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Éole fils d’Hellen

mardi 25 janvier 2022, par ljallamion

Éole fils d’Hellen

Personnage de la mythologie grecque

Carte de la ThessalieFils d’ Hellen et de la nymphe [1] Orséis , est le héros éponyme des Éoliens [2].

Il avait 2 frères : Xouthos et Doros . Il régnait en Thessalie [3] et en Magnésie [4] et épousa Énarété , fille de Déimaque , dont il eut 7 fils.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Éole fils d’Hellen/ Portail de la mythologie grecque/ Roi mythique de Thessalie

Notes

[1] Dans la mythologie grecque et romaine, les nymphes sont des divinités subalternes, membres d’un large groupe d’esprits de sexe féminin associé à la nature. De fait, les nymphes personnifient les activités créatives et productives de la nature. Elles sont quelquefois liées à un lieu ou un élément particulier, et pouvaient faire l’objet d’un culte local. Elles accompagnent parfois d’autres divinités, dont elles forment le cortège.

[2] L’Éolide (ou Éolie) est le nom donné dans l’Antiquité à la côte nord-ouest de l’Asie mineure, entre la Troade et le fleuve Hermos sur le golfe de Smyrne. C’est ici que vers le 11ème siècle av. jc s’établissent les Éoliens venus de Thessalie. Cette région et la Troade faisaient partie de la Mysie.

[3] La Thessalie est une région historique et une périphérie du nord-est de la Grèce, au sud de la Macédoine. Durant l’antiquité cette région a, pour beaucoup de peuples, une importance stratégique, car elle est située sur la route de la Macédoine et de l’Hellespont. Elle possédait un important port à Pagases. Le blé et le bétail sont les principales richesses de la région et une ressource commerciale vitale. La Thessalie est aussi l’une des rares régions de Grèce où l’on peut pratiquer l’élevage des chevaux, d’où l’importante cavalerie dont disposaient les Thessaliens.

[4] Magnésie est un site archéologique de Turquie et une cité grecque d’Ionie fondée vers 530 av. jc non loin d’Ephèse et de Priène. Aristote dit dans ses Commentaires, que les Magnésiens des bords du Méandre sont une colonie de Delphes. Le site est situé près du village de Tekin dans le district de Germencik de la province d’Aydın. Occupée par les Perses au 4ème siècle av. jc, elle fut refondée sur un autre site, sur le fleuve Méandre, dans un lieu nommé Leucophrys (littéralement Sourcils blancs), autour d’un sanctuaire dédié à la déesse Artémis, sœur jumelle d’Apollon. La situation de la ville initiale est inconnue, mais sans doute est-elle sur les rives du Méandre