Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Waldelène

mardi 24 décembre 2019, par ljallamion

Waldelène (vers 531-615)

Duc Franc

Le Royaume de Burgondie fin du 5ème siècleIl gouverne la région entre la chaîne des Alpes et la région du Jura. N’ayant pas d’enfant de sa femme Flavie, il se rend à Besançon [1] pour demander de l’aide au bienheureux Colomban.

Ce dernier accepte de prier pour qu’il leur vienne des enfants mais à la condition que l’aîné devienne son filleul. Flavie tombe peu après enceinte puis après la naissance, présente l’enfant au religieux.

Colomban le baptise alors sous le nom de Donat et devient son parrain. L’enfant est ensuite rendu à sa mère puis est instruit au monastère de Besançon.

Devenu adulte, Donat est élu évêque de la ville. Un second fils né ensuite est nommé Chramelène.

À la mort de Waldelène, il lui succède comme duc de la région.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Jonas de Bobbio, Vie de Saint Colomban et de ses disciples, Bégrolles-en-Mauges, Abbaye de Bellefontaine, coll. « Au sources du monachisme colombanien », 1988

Notes

[1] Besançon est une commune de l’Est de la France, préfecture du département du Doubs. Située en bordure du massif du Jura à moins d’une soixantaine de kilomètres de la Suisse, elle est entourée de collines et traversée par le Doubs. Sous la Tétrarchie, la cité devient la capitale de la Provincia Maxima Sequanorum. En 360, l’empereur Julien, de passage à Vesontio, décrit une « bourgade ramassée sur elle-même », une cité sur le déclin qui n’est guère plus qu’un village. Peu après la chute de Rome, Clovis, roi mérovingien des Francs, entreprend de réunir les peuples gaulois sous son ordre. Les Séquanes sont ainsi rattachés au royaume en même temps que les Burgondes et les Alamans.