Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Ferdinand 1er dit Ferdinand d’Antequera le Juste

Ferdinand 1er dit Ferdinand d’Antequera le Juste

samedi 18 août 2012, par ljallamion

Ferdinand 1er dit Ferdinand d’Antequera le Juste (1380 - 1416)

Roi d’Aragon, de Sicile, de Valence, de Majorque et de Sardaigne et Corse-Duc d’Athènes et de Néopatrie-Comte de Barcelone, de Roussillon et de Cerdagne de 1412 à 1416

Second fils du roi de Castille Jean 1er et de l’infante Éléonore d’Aragon, fille du roi Pierre IV. En 1390 son frère aîné Henri III de Castille accède à la couronne de Castille. Ferdinand est alors apanagé d’Antequera, ce qui lui vaut son surnom. Il épousa en 1393 la comtesse d’Albuquerque, Éléonore Urraca de Castille.

En 1410, la mort de son oncle le roi Martin 1er d’Aragon déclenche une guerre de succession dans la couronne d’Aragon. Les uns soutiennent Jacques II, comte d’Urgell, plus proche descendant du roi par les mâles, les autres le français Louis, duc d’Anjou, petit-fils par sa mère du roi Jean 1er d’Aragon, les autres, enfin, Ferdinand. La question dynastique est réglée par une conférence tenue à partir de mars 1412 en Aragon, le compromis de Caspe, où l’influence du pape d’Avignon Benoît XIII, désireux de se constituer une clientèle politique, décide les conférenciers à choisir Ferdinand. Ce choix déclenche la révolte de Jacques d’Urgell, qui est vaincu. Ferdinand est le premier roi de la dynastie de Trastamare dans la couronne d’Aragon.