Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Gérard Groote ou Gérard de Groote

Gérard Groote ou Gérard de Groote

jeudi 16 août 2012, par ljallamion

Gérard Groote ou Gérard de Groote (1340-1384)

Clerc néerlandais à l’origine d’un nouveau courant spirituel à l’intérieur de la catholicité, “la devotio moderna”.

Né dans une famille aisée de Deventer, orphelin à 10 ans, il fait de brillantes études universitaires à Paris et à Cologne. En 1374, il se convertit, c’est-à-dire qu’il rejetta les sciences profanes et brûla tous ses livres. Il fut alors très influencé par les mystiques rhénans, notamment Henri Suso dont il lit “l’Horlogium” et surtout Jean de Ruysbroeck. Néanmoins il ne partageait pas leur spiritualité spéculative et intellectuelle. Après un séjour à la chartreuse de Munnikhuisen et le refus par humilité de la prêtrise, voulant demeurer simple diacre, il se lança à partir de 1379 dans une prédication itinérante violente à travers les Pays-Bas, ce qui le fait assimiler aux hérétiques. Il critiqua avec virulence les mœurs ecclésiastiques de son temps et prêcha la conversion et la pénitence. Il meurt à 44 ans sans avoir pu réaliser ce dont il rêvait.

Il jetta cependant les bases d’une nouvelle forme de vie religieuse, celle des fraternités des Frères de la vie commune et surtout celle d’une nouvelle conception de la spiritualité, la devotio moderna. Toutes deux vont être développées et diffusées par ses disciples, notamment Florent Radewijns.