Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Peter Parler

vendredi 21 octobre 2022, par lucien jallamion (Date de rédaction antérieure : 6 août 2012).

Peter Parler (1330-1399)

Architecte allemand

Peter Parler Architecte allemand

Peter Parler est né à Schwäbisch [1], il est le fils de Heinrich Parler issu d’une famille importante de sculpteur et d’architecte.

À 23 ans il part pour Prague [2] auprès de l’empereur Charles IV et devient "premier maçon" de la cathédrale Saint-Guy [3] en 1352, après la mort de l’architecte, Matthias d’Arras . Indépendamment de la cathédrale, il fut aussi le concepteur principal de la "nouvelle ville de Prague" ainsi que du pont Charles [4] et de ses tours.

Il décède à Prague en 1399

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte deBarbara Schock-Werner, « Peter Parler, maître d’œuvre à Prague », dans Les bâtisseurs des cathédrales gothiques, Éditions des Musées de la Ville de Strasbourg, Strasbourg, 1989, (ISBN 2-901833-01-2)

Notes

[1] Schwäbisch Hall (Halle-en-Souabe en français) est une ville du land de Bade-Wurtemberg en Allemagne. De 1280 à 1803, elle eut le statut de ville libre d’empire.

[2] Prague est la capitale et la plus grande ville de la République tchèque, en Bohême. Située au cœur de l’Europe centrale, à l’ouest du pays, la ville est édifiée sur les rives de la Vltava. Capitale historique du royaume de Bohême, berceau du peuple tchèque, Prague connaît son apogée au 14ème siècle sous le règne du roi de Bohême et empereur germanique Charles IV qui en fait la capitale de l’Empire. Elle est alors un centre culturel et religieux de première importance, où naissent les balbutiements de la réforme protestante lorsque Jan Hus prêche contre les abus de la hiérarchie catholique et le commerce des indulgences. Brièvement redevenue capitale impériale et culturelle au tournant des 16ème et 17ème siècles sous le règne de Rodolphe II, Prague perd progressivement en importance jusqu’à la Renaissance nationale tchèque au 19ème siècle puis la création de la Tchécoslovaquie au lendemain de la Première Guerre mondiale, en 1918, dont elle devient la capitale.

[3] La cathédrale Saint-Guy est une cathédrale à Prague, République tchèque, et le siège de l’archevêché de Prague. Le nom complet de la cathédrale est Cathédrale Saint-Guy, Saint-Venceslas et Saint-Adalbert. Située à l’intérieur du château de Prague, elle est un excellent exemple d’architecture gothique et est la plus grande et plus importante église du pays.

[4] Le pont Charles est un pont qui relie la Vieille-Ville de Prague au quartier de Malá Strana, au pied du château de Prague. Construit au 14ème siècle, il sera le seul pont sur la Vltava (la Moldau en allemand) jusqu’en 1741. Symbole de la ville, incontournable pour les touristes, il est maintenant envahi de musiciens, d’artistes divers, de bonimenteurs et de camelots. Son nom fait référence au roi Charles IV qui n’eut de cesse d’embellir Prague. Sa construction a servi à remplacer l’ancien pont Judith édifié quelques mètres en amont et emporté par la Vltava en crue en 1342.