Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Aurélien

mercredi 3 juin 2020 (Date de rédaction antérieure : 18 octobre 2011).

Aurélien (mort en 895)

Archevêque de Lyon de 875-895-Abbé d’Ainay

Fils d’Aurélien et d’Adabona.

Il succède à saint Rémi 1er à l’archevêché de Lyon [1]. Il serait le premier Primat des Gaules [2] et premier archevêque de Lyon.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Aurélien/ Portail du christianisme/ Catégories : Archevêque de Lyon

Notes

[1] Cité capitale de la Gaule romaine depuis Auguste et à la croisée des chemins du monde romain, Lugdunum accueille dès le 2ème siècle les doctrines chrétiennes rapportées d’Asie mineure. Une petite communauté se structure autour d’un premier évêque saint Pothin vers 150. Chronologiquement l’évêché est le premier de la Gaule et par extension de la France actuelle et l’un des premiers de la partie occidentale de l’empire romain après Rome.

[2] Le titre de primat des Gaules est conféré depuis 1079 à l’archevêque de Lyon, ancienne capitale des Trois Gaules alors terre d’Empire, en vertu de l’ancienneté de son siège (remontant à l’époque gallo-romaine), et de l’autorité qu’il a exercée par le passé sur les autres évêques de France. Le titre de primat conféré à un archevêque lui garantit une juridiction théorique sur plusieurs provinces ecclésiastiques. En France, seuls les titres de primat des Gaules et de primat de Normandie, attribués respectivement aux archevêques de Lyon et de Rouen, sont encore utilisés (auxquels il faut ajouter le titre honorifique de primat de Lorraine porté par l’évêque de Nancy et de Toul).