Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 9ème siècle > Naddoddr ou Naddoður

Naddoddr ou Naddoður

samedi 30 juillet 2022, par ljallamion

Naddoddr ou Naddoður

Viking norvégien

Né à Agder [1] en Norvège, et fut l’un des premiers colons des Îles Féroé [2]. Il fut également l’un des premiers à avoir découvert l’Islande [3].

Selon le Landnámabók [4], au milieu du 9ème siècle, lui et ses hommes naviguaient depuis la Norvège jusqu’aux îles Féroé. Au lieu d’atteindre les Îles Féroé, ils sont en fait arrivés sur la côte Est de l’Islande, probablement à Reyðarfjörður [5]. Voulant connaître un peu plus ce pays, ils explorèrent les environs.

Finalement, ils gravirent une montagne pour voir si cette île était habitée. En redescendant, il se mit à neiger et Naddoddur donna à ce nouveau pays le nom de Snæland, soit Terre de Neige. L’île fut ensuite appelée Islande.

Naddoddr est probablement le père d’Ann Naddodsdóttir, originaire des Shetland [6]. Naddoddr a peut-être été le premier européen à avoir découvert l’Amérique du Nord, 150 ans avant son arrière-arrière-petit-neveu Leif Ericson .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Naddoddr/ Portail de l’Islande/ Portail de la Norvège/ Catégories : Personnalité norvégienne du 9ème siècle/ Explorateur norvégien/ Personnalité féroïenne/ Personnalité de la colonisation de l’Islande

Notes

[1] Le Royaume d’Agder est un royaume norvégien du Moyen Âge situé dans les fylker actuels de Vest-Agder et d’Aust-Agder, au Sud du pays.

[2] Les îles Féroé sont un archipel subarctique situé entre la mer de Norvège et l’océan Atlantique nord, à peu près à mi-chemin entre l’Écosse et l’Islande. Les îles Féroé forment un pays constitutif du royaume du Danemark, avec le Danemark et le Groenland.

[3] L’Islande est un pays insulaire d’Europe du Nord situé dans l’océan Atlantique. Géographiquement plus proche du continent américain du fait de sa proximité avec le Groenland, le pays est rattaché culturellement et historiquement à l’Europe. Ayant pour capitale et pour plus grande ville Reykjavik. Île de l’océan Atlantique nord, située entre le Groenland et la Norvège, au nord-ouest des îles Féroé, l’Islande s’étend sur 102 775 km². Son relief, culminant à 2 109,6 m au Hvannadalshnjúkur, est assez montagneux, le centre de l’île constituant les Hautes Terres d’Islande désertiques et les côtes découpées par des fjords. Plus de 10 % de l’île est constituée de glaciers. L’Islande fut colonisée par les Vikings à partir du 9ème siècle, bien que vraisemblablement découverte auparavant par des moines irlandais connus sous le nom de papar. En 930, les chefs islandais décident de créer une assemblée commune, l’Althing, le plus vieux Parlement au monde. S’ensuit une longue période d’indépendance connue sous le nom d’État libre islandais, durant laquelle intervient notamment la christianisation de l’Islande. Cependant, dès 1220, des luttes internes connues sous le nom d’âge des Sturlungar affaiblissent le régime, qui s’effondre en 1262 lors de la signature du Vieux Pacte qui lie l’Islande au royaume de Norvège. Après la fin de l’Union de Kalmar en 1536, l’île passe sous domination danoise et l’Althing est abolie par le Roi en 1800.

[4] Le Landnámabók (littéralement : « le Livre de la Colonisation) est un manuscrit décrivant de manière très détaillée la découverte et la colonisation de l’Islande par les Scandinaves aux 9ème et 10ème siècles.

[5] Reyðarfjörður est une localité islandaise de la municipalité de Fjarðabyggð située à l’Est de l’île, dans la région d’Austurland. Reyðarfjörður est située au fond du plus long fjord (30 km) de la côte Est islandaise. Le climat de la ville est assez pluvieux, mais, durant les jours ensoleillés d’été, on y recense souvent les plus hautes températures d’Islande.

[6] Les Shetland, sont des îles britanniques situées en Écosse. Elles forment un archipel subarctique, au nord des Orcades, au sud-est des îles Féroé et à l’ouest de la Norvège. L’archipel constitue une limite conventionnelle et naturelle entre l’océan Atlantique à l’ouest et la mer du Nord à l’est.