Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Elemund

lundi 7 février 2022, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 10 septembre 2011).

Elemund (mort en 548)

Roi des Gépides

Le royaume des Gépides vers 550 Il monta sur le trône en renversant la dynastie Ardariking.

Vers 520/530, il semblerai avoir consolidé son pouvoir en Transylvanie [1] en soumettant ou en supprimant plusieurs dirigeants Gepides [2]. Il avait 2 enfants, Ostrogotha et Austrigusa, celle-ci fut donnée en mariage au roi des Lombards waccho en 512.

Waccho se remaria après la mort d’Austrigusa, mais cela n’a pas compromis les bonnes relations existant entre les Lombards et les Gépides. Elemund meurt en 548 et fut remplacé par Thorisind, tandis que l’héritier légitime fut forcé à l’exil.

Ostrogotha trouva l’hospitalité chez les Lombards, mais devait être tué en 552 par son hôte le roi Audoin dans le cadre d’un plan pour faciliter les relations entre les Gépides et les Lombards.

Notes

[1] Le territoire de la principauté de Transylvanie a varié dans le temps : son cœur historique correspond à une région située à l’est de la Transylvanie actuelle, dans le centre de la Roumanie. La toponymie laisse penser que différentes ethnies y ont cohabité entre le 3ème et le 10ème siècle. S’y succédèrent des Huns (confédération à dominante turcophone), des Gépides (germanophones), des Avars (autre confédération turcophone), des Slaves (slavonophones), des Bulgares (confédération à composantes iranienne et turque), des Iasses (Alains iranophones). Selon la Gesta Hungarorum, Gelou aurait été le premier dux des Valaques et des Slaves de Transylvanie, vaincu et tué par les Magyars au 10ème siècle en 900 ou 903, et son duché se serait soumis au traité d’Esküllő (aujourd’hui Aşchileu, au nord-ouest de Cluj), mais la fiabilité de cette source est contestée. Quoi qu’il en soit, à partir du 11ème siècle, les Magyars, peuple parlant une langue du groupe finno-ougrien venu du nord de la Mer Noire (pays d’Etelköz) et installés à la place des Avars au centre du bassin danubien, étendent progressivement leur emprise jusqu’aux chaîne des Carpates, y compris sur les montagnes de l’Est (massif du Bihor), puis sur ce qui devient alors la Transylvanie

[2] Les Gépides sont un peuple germanique du rameau ostique, proche des Goths, qui était installé en basse Vistule, puis au centre de l’Europe (bassin des Carpates, 269–670) durant le haut Moyen Âge. En 539, les Gépides, qui ont donné leur nom à la Dacie, anciennement Gothie mènent la guerre contre l’Empire d’Orient et s’étendent en Mésie. Vers 550, leur territoire comprend les terres situées entre Dobroudja et Tisza d’ouest en est, et entre Carpates et Danube, du nord au sud