Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Adrowald

mercredi 7 octobre 2020 (Date de rédaction antérieure : 12 août 2012).

Adrowald

 Saint-Omer apparaît au 7ème siècle sous le nom de Sithiu (Rue Saint-Bertin avec ses pavés et ses très anciens lycées aujourd'hui.)Seigneur, qui avait donné à saint Omer une de ses terres, appelée Sithiu [1], dans le but d’y construire un hôpital. La présence des saints missionnaires inspira à saint Omer d’autres pensées. Il estima qu’un monastère dirigé par de tels hommes serait plus utile que tout autre établissement. Il n’eut pas de peine à faire partager son opinion à Adrowald.

En 651, Adrowald donna à Audomar plusieurs domaines sur l’Aa [2], dont l’île de Sithiu, comprenant une douzaine de villages. Il y fonda une église dédiée à la Vierge qui deviendra l’église Notre-Dame [3].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Adrowald/ Seigneur de Sithiu/ Portail du Nord-Pas-de-Calais/ Catégories : Saint-Omer (Pas-de-Calais)/ Archives personnelles de ljallamion

Notes

[1] Saint-Omer est une commune française, sous-préfecture du département du Pas-de-Calais. Saint-Omer apparaît dans les écritures de chroniqueurs au cours du 7ème siècle sous le nom de Sithiu (Sithieu ou Sitdiu), autour de l’abbaye Saint-Bertin fondée sous l’impulsion d’Audomar (Audomarus, Odemaars ou Omer), moine de Luxeuil, évêque de Noyon-Tournai puis de Thérouanne en 637, fondateur de l’église de Saint-Bertin autour de laquelle la ville a été bâtie.

[2] L’Aa est un fleuve côtier français du Nord de la France, qui se jette dans la mer du Nord, pour partie canalisé, qui traverse les villes de Saint-Omer (Pas-de-Calais) et Gravelines et est très proche de la Manche.

[3] La cathédrale Notre-Dame de Saint-Omer est une église catholique située à Saint-Omer dans le Pas-de-Calais. Dédié à Notre Dame des miracles, elle est la cathédrale de l’ancien diocèse de Saint Omer. Cette cathédrale garde son statut car l’évêché est triple : Arras, Boulogne et Saint Omer. Modeste chapelle à l’origine, au viie siècle, on construisit une église sur le site aux environs de 1052 ; celle-ci fut endommagée vers 1200 par un incendie.