Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Roi Lot

samedi 7 mai 2022, par ljallamion

Roi Lot

Personnage de la légende arthurienne-Roi de Lothian

Il est surtout connu comme le père de Sire Gauvain . Les données hagiographiques [1] concernant Kentigern de Glasgow mentionnent un Leudonus, roi de Leudonia, nom latin pour Lothian [2]. Plus tard, Geoffrey de Monmouth mentionne un Lot, roi de Lothian dans sa chronique “Historia Regum Britanniae”, en le décrivant comme l’allié du roi Arthur. Lot apparaît régulièrement dans les romans plus tardifs.

Si Lot est principalement connu comme le roi de Lothian, d’autres sources le présentent comme le roi des Orcades [3], et parfois de la Norvège. Il est généralement décrit comme le mari de la sœur d’Arthur ou de sa demi-sœur, diversement nommée Anna ou Morgause . Les noms et le nombre de ses enfants varient en fonction des sources.

Lot est d’abord mentionné comme un vassal fidèle à Uther Pendragon, roi de la Grande-Bretagne, dans les guerres contre Octa, le roi saxon de Kent [4]. Quand Uther tombe malade, il marie sa fille Anna à Lot, et les confie à la surveillance du royaume. Lot et Anna ont deux fils, Gauvain et Mordred. Lorsque le fils d’Uther, Arthur, devient roi, il aide Lot et ses frères à retrouver leurs territoires tombés aux mains des Saxons.

Lot est également l’héritier du royaume de Norvège, en tant que neveu du roi précédent Sichelm. Avec l’aide d’Arthur, il reprend le royaume à l’usurpateur Riculf. Lot mène plus tard l’une des armées d’Arthur dans sa guerre contre l’empereur Lucius de Rome

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Rachel Bromwich, Trioedd Ynys Prydein : The Triads of the Island of Britain, University Of Wales Press, 2006, 559 p. (ISBN 0-7083-1386-8)

Notes

[1] L’hagiographie est l’écriture de la vie et/ou de l’œuvre des saints. Pour un texte particulier, on ne parle que rarement d’« une hagiographie », mais plutôt d’un texte hagiographique ou tout simplement d’une vie de saint. Le texte hagiographique étant destiné à être lu, soit lors de l’office des moines soit en public dans le cadre de la prédication. Un texte hagiographique recouvre plusieurs genres littéraires ou artistiques parmi lesquels on compte en premier lieu la vita, c’est-à-dire le récit biographique de la vie du saint. Une fresque à épisode est également une hagiographie, de même qu’une simple notice résumant la vie du bienheureux. Par rapport à une biographie, l’hagiographie est un genre littéraire qui veut mettre en avant le caractère de sainteté du personnage dont on raconte la vie. L’écrivain, l’hagiographe n’a pas d’abord une démarche d’historien, surtout lorsque le genre hagiographique s’est déployé. Aussi les hagiographies anciennes sont parsemées de passages merveilleux à l’historicité douteuse. De plus, des typologies de saints existaient au Moyen Âge, ce qui a conduit les hagiographes à se conformer à ces modèles et à faire de nombreux emprunts à des récits antérieurs.

[2] Le Lothian est une région traditionnelle d’Écosse, s’étendant entre la rive sud du Firth of Forth et les Lammermuir Hills. Son nom provient du semi légendaire roi breton Loth ou Lot. Au 7ème siècle, il devient la partie nord du royaume saxon de Northumbria. Mais au 8ème siècle les clans pictes la revendiquèrent en profitant de l’affaiblissement de la Northumbrie. Le Lothian est connu en Écosse pour avoir été la seule partie Anglo-saxonne de cette nation, et une des rares où l’écossais n’ait pas pris racine.

[3] Les Orcades, sont un archipel situé au nord de l’Écosse à 16 km de la côte de Caithness. Cet archipel compte 67 îles légèrement vallonnées, dont 16 seulement sont habitées.

[4] Le Kent est un royaume anglo-saxon fondé au 5ème siècle par les Jutes dans le sud-est de l’Angleterre. Il correspond approximativement au territoire occupé par le peuple celtique des Cantiaci avant la conquête romaine, et à l’actuel comté de Kent. C’est le premier royaume anglo-saxon converti au christianisme, et il atteint son apogée au début du 7ème siècle sous le roi Æthelberht.