Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 16ème siècle > Manuel Alonso Perez de Guzman y Gomez de Silva

Manuel Alonso Perez de Guzman y Gomez de Silva

lundi 27 décembre 2021, par ljallamion

Manuel Alonso Perez de Guzman y Gomez de Silva (1579-1636)

Comte de Niebla-Duc de Medina Sidonia-Marquis de Cazaza

Armoiries Duc de Medina SidoniaNoble espagnol appartenant à la maison de Medina Sidonia [1], fils d’ Alonso Perez de Guzman el Bueno y Zúñiga , duc de Medina Sidonia et de Ana de Silva y Mendoza, fille de princes et ducs de Eboli [2] à Pastrana [3].

En 1625, pour son rôle de capitaine général de la mer de l’océan et des côtes de l’Andalousie [4], il dirige depuis Jerez [5] des opérations militaires qui seront en mesure de rejeter l’attaque de la flotte anglo-hollandaise dans la ville de Cadix [6] dirigé par Sir Edward Cecil .

Il se marie en 1598 avec Joan Gómez de Sandoval y Rojas et de la Cerda, fille du premier duc de Lerma [7], valo [8] de Philippe III

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé Manuel Alonso Perez de Guzman y Gomez de Silva/Traduit par mes soins

Notes

[1] La Maison de Medina Sidonia est une maison noble espagnole originaire de la couronne de Castille, nommé après le duc de Medina Sidonia, pairie héréditaire Juan II de Castille accordée à Juan Alonso Pérez de Guzmán, 3ème comte de Niebla, 17 février 1445, comme une récompense pour ses services à la couronne. Le duc de Medina Sidonia est le plus ancien duché du Royaume d’Espagne.

[2] ville du Royaume de Naples

[3] Pastrana est une commune d’Espagne de la province de Guadalajara dans la communauté autonome de Castille-La Manche. La commune est située à 45 km de la capitale, Guadalajara, et à 95 de Madrid. En juillet 1569, Thérèse d’Avila se rend à Pastrana pour fonder le couvent de carmélites Notre-Dame de la Conception à la demande expresse de la princesse d’Eboli, Ana de Mendoza de la Cerda, épouse du prince Ruy Gomez, duc de Pastrana. En plus du couvent de carmélites installé en ville, Thérèse fonde, dans la campagne proche de la ville, un ermitage destiné à des moines carmes déchaussés, toujours avec l’appui et le soutien du prince Ruy Gomez

[4] L’Andalousie est une communauté autonome composée de huit provinces, située dans le Sud de l’Espagne. Elle constitue l’une des dix-sept communautés autonomes du pays : la communauté autonome d’Andalousie. La Junte d’Andalousie est l’institution qui exerce le gouvernement de la communauté autonome. Le préambule du statut d’autonomie du pays reconnaît l’Andalousie comme une « réalité nationale ». Elle est située dans le Sud de la péninsule Ibérique, faisant face au Maroc (région du Rif), et au nord-ouest de l’Algérie (Oranie). Elle est bordée au nord par l’Estrémadure et la communauté de Castille-La Manche, à l’est par la communauté autonome de Murcie, au sud par la mer Méditerranée (mer d’Alborán), l’océan Atlantique et Gibraltar, et à l’ouest par le Portugal.

[5] Jerez de la Frontera est une ville espagnole située au sud de l’Andalousie, dans la province de Cadix. Le nom de la ville en français est Xérès. Elle est située dans la plaine de l’estuaire du Guadalquivir célèbre pour la vigne et l’élevage équin.

[6] Cadix est la capitale de la province de Cadix appartenant à la Communauté autonome d’Andalousie, en Espagne, dans le sud-ouest extrême de l’Europe continentale. Elle est avec Jerez de la Frontera l’une des deux grandes villes de la baie de Cadix. Cadix se situe à environ 30 kilomètres au sud de l’embouchure du Guadalquivir.

[7] Le Duché de Lerma est un titre de noblesse espagnole créé le 11 novembre 1599 par Philippe III d’Espagne et donné à Francisco Gómez de Sandoval y Rojas, 5e marquis de Denia et 4e comte de Lerma. Le 2 décembre 1726, Philippe V d’Espagne a déclaré les possesseurs du titre : Grand d’Espagne de première classe.

[8] Favoris