Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Gonzálo Yáñez de Mendoza

Gonzálo Yáñez de Mendoza

lundi 29 novembre 2021, par ljallamion

Gonzálo Yáñez de Mendoza (vers 1318-1359)

8ème Seigneur de Mendoza

Né à Álava [1], Fils de Diego Hurtado de Mendoza et de Maria de Rojas Lopez de Sánsoles.

Il fut le premier des Mendoza à entrer au service d’ Alphonse XI  comme regidor [2] et devint Seigneurs d’Álava, vassaux du roi de Castille en 1332. Avec Gonzalo, la branche alcarreña de Mendoza commence

Il a participé à la bataille de la rivière Salado en 1340 [3], contre les Benimerines [4] et Algésiras [5] avec son père Orozco, où est mort de la peste le roi Alphonse XI.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé Gonzálo Yáñez de Mendoza/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Álava est l’une des trois provinces espagnoles qui composent la communauté autonome du Pays basque . Sa capitale et ville la plus peuplée est Vitoria, qui est aussi le siège des institutions de la communauté autonome. Elle a une superficie de 3 037 km², étant la plus grande des trois provinces basques

[2] Anciennement, le regidor (litt. : conseiller municipal) était une fonction dans les municipalités de la couronne de Castille.

[3] La bataille de Tarifa ou bataille du Salado se déroule le 30 octobre 1340 entre la coalition musulmane mérinido-nasrides et la coalition chrétienne castillano-portugaise avec l’aide d’un contingent aragonais. La coalition chrétienne est victorieuse à l’issue de cette bataille.

[4] Les Mérinides sont des berbères zénètes, originaires des Hauts Plateaux et des confins sahariens, qui migrent vers l’Ouest, dès le 11ème siècle, à la suite de l’arrivée des turbulentes tribus arabes des Banu Hilal. Ils son issue de la tribu des Wassin selon Ibn Khaldoun.

[5] Algésiras est une commune d’Espagne, appartenant à la province de Cadix et à la région d’Andalousie. Conquise par Byzance et le royaume wisigoth, la cité passa sous domination arabe en 711 lors de la conquête musulmane de la péninsule Ibérique dirigée par Tariq ibn Ziyad. Les musulmans y bâtirent leur première ville sous le nom de « alcaetaria ». En 858, Algésiras fut pillée par le chef viking Hasting. Munie d’un excellent port nature, la ville devint un point stratégique de la péninsule. Elle fut dotée de plusieurs mosquées et protégée par des fortifications. Elle subit de nombreux sièges et fut la ville natale d’Almanzor. Elle redevint espagnole après sa reconquête en 1342 sur les maures par Alphonse XI de Castille, après un siège de deux ans, où les Maures firent usage du canon, encore inconnu en Europe. Occupée à nouveau par les Arabes à l’issue du siège de 1369, elle fut détruite par le roi Muhammad V de Grenade en 1379.