Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Michel Guibé

mardi 5 octobre 2021, par ljallamion

Michel Guibé (?-1502)

Evêque de Léon de 1477 à 1478

2ème fils d’Adenet Guibet et d’Olive Landais, il est le frère aîné du cardinal Robert Guibé qui lui succèdera comme évêque de Rennes [1] ; de Jean Guibé, capitaine de Fougère [2], de Jacques Guibé, capitaine de Rennes et Vice amiral de Bretagne et de Guillemette épouse de Guillaume Hamon. C’est également le neveu de Pierre Landais , trésorier et receveur général de Bretagne sous le duc François II.

À la suite de la nomination de Pierre de Laval comme archevêque de Reims [3], Pierre Landais obtient du pape que Christophe de Penmarc’h qui n’avait pas encore possession de son siège soit finalement transféré à Saint-Brieuc [4] et que Michel Guibé devienne évêque de Dol [5], et enfin évêque de Rennes.

C’est lui qui couronne Anne de Bretagne duchesse, le 10 février 1489 en la cathédrale de Rennes [6] et qui la marie le 19 décembre 1490 avec Maximilien 1er, roi des Romains

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de André Chédeville, Missel pontifical de Michel Guibé : xve siècle : Cérémonial du couronnement des ducs de Bretagne, Ouest-France, 2001, 109 p. (ISBN 2737328276)

Notes

[1] L’archidiocèse de Rennes est une église particulière de l’Église catholique en France. Érigé au 3ème siècle, le diocèse de Rennes est un des neuf diocèses historiques de Bretagne. À la veille de la Révolution française, il couvrait le pays de Rennes, un pays traditionnel de Haute Bretagne.

[2] Fougères est une commune française sous-préfecture d’Ille-et-Vilaine. Fougères est située dans les Marches de Bretagne, au nord-est du département d’Ille-et-Vilaine. La ville fortifiée s’est développée initialement sur le plateau de la rive gauche du Nançon, un affluent de rive droite du fleuve côtier Couesnon, seuls des faubourgs s’étaient développés de manière limitée sur l’autre rive.

[3] Le diocèse de Reims a été érigé au 3ème siècle et a été élevé en archevêché dès le 4ème siècle. Une des prérogatives des archevêques de Reims fut de sacrer les rois de France, avec l’huile de la Sainte Ampoule. Dans la cathédrale de Reims, de Henri 1er à Charles X, trente rois de France furent sacrés en ces lieux.

[4] Le diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier est une circonscription territoriale de l’Église catholique en France dans le département des Côtes-d’Armor. Selon la légende, le diocèse de Saint-Brieuc aurait été érigé au 5ème siècle par saint Brieuc l’un des 7 saints fondateurs de la Bretagne. L’évêché de Saint-Brieuc a été fondé par Nominoë, en 848, quand, souhaitant se faire couronner roi, il chasse les évêques de quatre évêchés de Bretagne qui s’y opposent en les accusant de simonie, nomme quatre nouveaux évêques pour les remplacer et crée trois évêchés à partir des monastères fondés par saint Tugdual, saint Brieuc et le monastère de Dol fondé par saint Samson. Il décide de faire de l’évêché de Dol un archevêché pour la nouvelle province de Bretagne qu’il a décidé de détacher de celle de Tours malgré l’opposition des papes. Il constitue jusqu’à la Révolution française, l’un des neuf évêchés de la Bretagne historique, dont le territoire était principalement constitué par le Pays de Saint-Brieuc.

[5] Le diocèse de Dol est un ancien diocèse de l’Église catholique en France. Il était un des neuf diocèses ou évêchés historique de Bretagne. Le territoire du diocèse correspondait au Pays de Dol et le siège épiscopal se trouvait à Dol-de-Bretagne. Il est caractérisé par de nombreuses enclaves sur tout le territoire breton. Son existence est attestée comme tel dès le 6ème siècle, et la tradition lui donne pour fondateur saint Samson. Il tient sa fortune de la volonté des rois Nominoë et Salomon, qui voulaient assurer l’autonomie religieuse de la Bretagne, jusque-là rattachée à la province ecclésiastique de Tours, et favorisent l’érection de Dol en archevêché vers 848. La nouvelle province ecclésiastique comprenait les anciens diocèses de Vannes, Quimper, Léon et Alet, ainsi que les nouveaux diocèses de Dol, Saint-Brieuc et Tréguier. Un concile se tint à Dol en 1128

[6] La cathédrale Saint-Pierre de Rennes est la cathédrale catholique romaine, située au cœur de la ville de Rennes, en Bretagne. Elle est le siège de l’archidiocèse de Rennes, Dol et Saint-Malo. De style classique, elle est l’une des neuf cathédrales historiques de Bretagne