Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Jean VIII de Bourbon-Vendôme dit Jean VIII de Bourbon

Jean VIII de Bourbon-Vendôme dit Jean VIII de Bourbon

mardi 17 août 2021, par ljallamion

Jean VIII de Bourbon-Vendôme dit Jean VIII de Bourbon (1428-1477)

Comte de Vendôme de 1446 1477

Fils de Louis Ier de Bourbon-Vendôme et de Jeanne de Laval . Il est l’ancêtre par les mâles du roi de France Henri IV.

Il épousa le 9 novembre 1454 à Angers Isabelle de Beauvau , dame de Champigny [1] et de la Roche-sur-Yon [2], fille de Louis de Beauvau et Marguerite de Chambley

Fidèle de Charles VII, il fit ses premières armes avec le comte de Dunois en combattant les Anglais en Normandie [3] et en Guyenne [4]. En 1458, il accueillit Charles VII, venu à Vendôme [5] pour le procès en haute trahison de Jean II comte d’Alençon.

À la mort de Charles VII, il se rallia à Louis XI et combattit pour lui à la bataille de Montlhéry [6] ; mais la méfiance de ce dernier envers les anciens conseillers de son père poussa le comte à se retirer à Vendôme. Il y fit beaucoup pour la ville. Il reconstruit la Chapelle Saint-Jacques, dès 1452, il concéda à la ville la porte de Saint-Georges, puis la propriété des fossés avec la charge de les garder et les entretenir, ainsi que les murailles, il fonda l’église Marie-Madeleine en 1474, qui devint église paroissiale en 1487.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Jean-Claude Pasquier, Le Château de Vendôme, 2000

Notes

[1] Champigny-sur-Veude est une commune française du département d’Indre-et-Loire

[2] La Roche-sur-Yon est une commune du Centre-Ouest de la France, préfecture du département de la Vendée

[3] La Normandie est une entité géographique et culturelle, située dans le Nord-Ouest de la France et bordée par la Manche ; elle a traversé différentes époques historiques. Les frontières continentales historiques de la province de l’Ancien Régime épousent assez fidèlement celles de la région administrative contemporaine. Fondé en Neustrie par Rollon, le duché de Normandie occupe à partir de 911 la basse vallée de la Seine, puis le Bessin, le pays d’Auge et l’Hiémois en 924, le Cotentin, l’Avranchin et les îles de la Manche en 933. En 1066, le duc de Normandie Guillaume le Conquérant conquiert l’Angleterre et en devient roi. Un siècle et demi plus tard, en 1204, le roi de France Philippe Auguste envahit le duché et l’intègre au domaine royal, à l’exception de sa partie insulaire, qui forme les bailliages de Jersey et de Guernesey, sous dépendance de la Couronne britannique. La partie continentale devient dès lors province française, jusqu’en 1790, tandis que les îles Anglo-Normandes restent sous la souveraineté des monarques de Grande-Bretagne sous le titre de duc de Normandie

[4] La Guyenne est une ancienne province, située dans le sud-ouest de la France. Ses limites ont fluctué au cours de l’histoire sur une partie des territoires des régions françaises Nouvelle-Aquitaine et Occitanie. Portant le titre de duché, la Guyenne avait pour capitale Bordeaux. Son nom est apparu au 13ème siècle en remplacement du terme d’« Aquitaine ». Sous l’Ancien régime, la Guyenne était l’une des plus grandes provinces de France et regroupait divers pays et provinces plus petites comme le Périgord, l’Agenais, le Quercy et le Rouergue. Le terme de « Guyenne propre » correspondait à la région de Bordeaux, également appelée le Bordelais. La Guyenne était couramment associée avec la Gascogne dont la capitale était Auch et qui regroupait notamment l’Armagnac, le Bigorre, le Labourd, la Soule et le Comminges. Guyenne et Gascogne partageaient ainsi le même gouvernement général militaire.

[5] Vendôme est une commune du Centre-Ouest de la France, sous-préfecture du département de Loir-et-Cher. Elle se trouve entre les régions naturelles du Perche au nord et de la Petite Beauce au sud, au pied du Loir. À l’entrée de la ville, la rivière se divise et la sillonne en plusieurs plus petits cours d’eau. La forêt de Vendôme se trouve être l’un des vestiges méridionaux avec la forêt de Fréteval et quelques bois parsemés de l’immense forêt qui constituait le Perche d’origine, la Sylva Pertica. La ville a une riche histoire médiévale et de nombreux monuments historiques.

[6] La bataille de Montlhéry (au nord de cette ville et de Longpont) a lieu le 16 juillet 1465, entre Louis XI, roi de France et Charles, comte de Charolais, fils du duc de Bourgogne et membre de la ligue du Bien public. Bataille indécise, elle ne décida pas du sort de la guerre