Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Bouchard III de Vendôme ou Bouchard III de Nevers dit le Jeune

Bouchard III de Vendôme ou Bouchard III de Nevers dit le Jeune

dimanche 27 juin 2021, par ljallamion

Bouchard III de Vendôme ou Bouchard III de Nevers dit le Jeune (mort en 1085)

Comte de Vendôme de 1066 à 1085

Blason des Comtes de VendômeFils de Foulques l’Oison et de Pétronille de Château-Gontier.

Mineur à son avènement, sa tutelle fut assurée par son oncle Guy de Nevers ou Guy de Nouatre , seigneur de Nouatre [1], de 1066 à 1075. Celui-ci mourra sans enfants en 1084, lui léguant la terre de Nouâtre.

Comme son père, Bouchard III fut régulièrement en conflit avec l’abbaye de la Trinité [2], un accord mit fin à la brouille en 1083.

Sans alliance, il mourut en 1085.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Jean-Claude Pasquier, Le Château de Vendôme, 2000

Notes

[1] Nouâtre est une commune française du département d’Indre-et-Loire. Nouâtre fut une citadelle féodale aux 11ème et 12ème siècles. Le village actuel de Nouâtre sis sur la rive gauche de la Vienne entre l’Ile-Bouchard et Châtellerault, doit son nom au château que Foulques Nerra y érigea au 10ème siècle. Mais l’origine de l’occupation remonte probablement à la période gallo-romaine, dont le site a gardé de nombreux témoignages archéologiques.

[2] L’abbaye de la Trinité de Vendôme est fondée en 1033 par Geoffroy 1er Martel, comte de Vendôme. La légende raconte que le comte de Vendôme vit trois étoiles tomber dans un puits, y voyant là un signe divin, Geoffroy Martel décida d’ériger à cet emplacement une abbatiale. Très rapidement prospère, l’abbaye est fréquemment en conflit avec les comtes de Vendôme à propos de leur droits respectifs, conflit où ils eurent souvent le dessus.