Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Gongsun He dit Sunshu

jeudi 20 mai 2021, par ljallamion

Gongsun He dit Sunshu (mort en 91 av. jc)

Haut responsable chinois

Carte du royaume des Hans vers 195 av. jcOriginaire de Beidi [1] fils du marquis de Pingqu. En tant qu’officier de cavalerie, il devint sheren secrétaire du prince Liu Che et était en même temps le beau-frère du prince Wu marié à Lady Wei .

Lorsque le prince empereur Wu monta sur le trône, il fut nommé Taipu [2]. Plus tard, il fut promu qingche jiangjun [3]. En 124 av. jc, il devint ( cheji jiangjun [4] et suivit le général Wei Qing lors de son expédition contre la fédération des steppes des Xiongnu [5]. Gongsun captura un khan [6] Xiongnu et fut récompensé par le titre de marquis de Nanjiao. Il fut ensuite dépouillé de ce titre et fut envoyé à nouveau faire campagne contre les Xiongnu, mais sans succès.

En 103 av. jc, il remplaça Shi Qing en tant que chengxiang [7] et le titre de marquis de Geyi lui fut décerné. Son fils Gongsun Jingsheng, nommé responsable pour le Haras Impérial, s’est comporté de manière inappropriée et fut mis en prison. Gongsun arrêta alors un certain Zhu Anshi, un chevalier errant qui devait mourir pour Jingsheng.

Pourtant, Zhu Anshi soumit un mémoire au trône accusant Jingsheng de relations illicites avec la princesse Yangshi et de sorcellerie contre l’empereur. Le père et le fils furent condamnés à mort et exécutés.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Cang Xiuliang (éd. 1996), Hanshu cidian (Jinan : Shandong jiaoyu chubanshe), p. 129. consulté le 24 janvier 2012

Notes

[1] Heshui moderne, Gansu

[2] Chambellan

[3] général cavalerie légères

[4] général des chars et de la cavalerie

[5] Xiongnu, ou Hunnu, est une confédération de peuples nomades vivant en Mongolie, en Transbaïkalie et en Chine du Nord. Xiongnu est le nom que leur ont donné les Chinois dans l’Antiquité.

[6] dirigeant

[7] conseiller en chef