Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 1er siècle de notre ère > Marcus Antonius Polemo 1er Philopator

Marcus Antonius Polemo 1er Philopator

vendredi 23 avril 2021, par ljallamion

Marcus Antonius Polemo 1er Philopator (mort en 41/54)

Prêtre de Laodicée du Lycos-Dynaste d’Olba-Roi en Cilicie

Carte de la CilicieCe personnage a été parfois confondu avec son neveu et presque homonyme Polémon II du Pont.

Marcus Antonius Polemo est probablement le second fils de Polémon 1er du Pont et de la reine Pythodoris de Trallès.

Son gentilice se réfère au triumvir Marc Antoine car la mère de Pythodoris de Trallès,Antonia Evergètes à Smyrne [1] était réputée être une fille illégitime d’Antoine qui avait peut être pour cette raison largement favorisé la carrière de Polémon 1er.

Marcus Antonius Polemo est le frère cadet d’Artaxias III Zénon roi d’Arménie [2] et le fils anonyme de Pythodoris de Trallès évoqué par son contemporain Strabon et qui semble avoir exercé une corégence avec sa mère dans le Pont [3].

Il débute cependant sa carrière publique vers 15 en occupant la fonction de prêtre éponyme de la cité de Laodicée du Lycos [4] berceau de sa famille paternelle. Il reçoit vers 19 en remplacement d’Ajax fils de Teucer, le sanctuaire de Zeus Olbien à Olba en Cilicie [5] qu’il dirige comme dynaste [6].

Il est également le tuteur de 2 des enfants de sa sœur Antonia Tryphaena, Caius Julius Rhoemetalcès dit Rhémétalcès III et Pythodoris II. En 41 alors que l’union de son autre nièce Gepaepyris avec Aspourgos du Bosphore avait mis définitivement fin aux prétentions de sa famille sur le royaume du Bosphore [7]. Il reçoit en compensation de l’empereur Claude le titre de roi en Cilicie [8].

Marcus Antonius Polemo 1er meurt à une date indéterminée.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Maurice Sartre Le Haut-Empire romain. Les provinces de la Méditerranée orientale d’Auguste aux Sévères Point Histoire n° H220 Éditions du Seuil Paris 1997 (ISBN 2020281538).

Notes

[1] aujourd’hui Izmir, en Turquie

[2] Le royaume d’Arménie ou Grande-Arménie (par rapport à la Petite-Arménie) est fondé en 190 av. jc par Artaxias 1er, fondateur de la dynastie artaxiade. Connaissant son apogée sous le règne de Tigrane le Grand, il devient ensuite un enjeu entre Romains et Parthes, puis entre Romains et Sassanides. Au 1er siècle, son trône passe aux Arsacides, qui le conservent jusqu’en 428, date de l’abolition de la monarchie et du début du marzpanat.

[3] Le Pont est un royaume antique situé sur la côte méridionale de la mer Noire. Aujourd’hui, cette région se trouve en Turquie. Le Pont tire son nom de la mer Noire, anciennement appelée Pont-Euxin par les Grecs.

[4] La ville antique de Laodicée du Lycos en Carie, en Lydie ou en Phrygie était la capitale de la Phrygie en Asie Mineure. Ses ruines sont encore visibles à proximité entre le village de Goncali et le quartier d’Eskihisar, à 6 km du centre de Denizli en Turquie. Elle porte le nom de l’épouse d’Antiochos II, de la dynastie des Séleucides, fondateur de la ville au 3ème siècle av. jc. Le nom de Laodicée étant commun à de nombreuses villes on lui ajouta ad Lycum du fait de sa proximité avec le fleuve Lycus ou Lycos.

[5] Olba, plus tard Diokaisareia / Diocaesarea (aujourd’hui Uzuncaburç) est une ancienne cité de Cilicie (Turquie). La ville se trouve à environ 20 km à vol d’oiseau au nord-ouest de Corykos et 25 km au nord de Séleucie sur un plateau élevé, à une altitude d’environ 1 200 m. Selon Strabon, Olba se situe dans la contrée montagneuse qui domine Kyinda et Soles. À Olba appartenait aussi la cité de Canytellis (Kanlıdivane), à 30 km environ au sud-ouest.

[6] Un petit souverain régnant sous la dépendance d’un souverain plus puissant.

[7] Le royaume du Bosphore est un royaume grec antique établi sur les rives du Bosphore cimmérien, nom antique de l’actuel détroit de Kertch, qui reliait le Pont-Euxin (l’actuelle mer Noire) au lac Méotide (l’actuelle mer d’Azov), et sur la Tauride. Il est fondé au 5ème siècle av. jc par les Archéanactides.

[8] La Cilicie est une région historique d’Anatolie méridionale et une ancienne province romaine située aujourd’hui en Turquie. Elle était bordée au nord par la Cappadoce et la Lycaonie, à l’ouest par la Pisidie et la Pamphylie, au sud par la mer Méditerranée et au sud-est par la Syrie. Elle correspond approximativement aujourd’hui à la province turque d’Adana, une région comprise entre les monts Taurus, les monts Amanos et la Méditerranée.