Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Bifus ou Bisi

vendredi 12 mars 2021, par ljallamion

Bifus ou Bisi (mort après 672)

Prélat anglo-saxon de la seconde moitié du 7ème siècle-Quatrième évêque des Angles de l’Est, de 669/670 à 672

Bifus devient évêque des Angles de l’Est [1] en 669 ou 670, succédant à Berhtgis . Il est sacré par l’archevêque Théodore de Cantorbéry. Dans son Histoire ecclésiastique du peuple anglais [2], Bède le Vénérable indique sa présence au concile organisé par Théodore à Hertford [3] en 672.

D’après Bède, Bifus est démis de ses fonctions après le synode, car il est trop malade pour assurer sa charge épiscopale. Il est le dernier évêque des Angles de l’Est.

Théodore sacre 2 évêques pour lui succéder, AEcci pour le Suffolk [4] avec son siège à Dunwich et Baduwine pour le Norfolk [5] avec son siège à Elmham [6]. Bifus meurt à une date inconnue après 672.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Simon Keynes, « Appendix II : Archbishops and Bishops, 597–1066 », dans Michael Lapidge, John Blair, Simon Keynes et Donald Scragg (éd.), The Wiley Blackwell Encyclopedia of Anglo-Saxon England, Wiley Blackwell, 2014, 2e éd. (ISBN 978-0-470-65632-7)

Notes

[1] L’évêché de Dunwich est un ancien évêché d’Angleterre. Félix de Burgondie devient le premier évêque des Angles de l’Est vers 630. Son siège se situe à Dommoc, une localité couramment identifiée à Dunwich. Son diocèse, qui couvre l’intégralité du royaume, est divisé en deux en 672, avec la création de l’évêché d’Elmham. Après cette date, le diocèse de Dunwich ne s’étend plus que sur le Sud du royaume, qui correspond approximativement à l’actuel comté du Suffolk

[2] L’Histoire ecclésiastique du peuple anglais (Historia ecclesiastica gentis Anglorum en latin) est un ouvrage de Bède le Vénérable écrit vers 731. Comme son titre le suggère, il s’agit d’une histoire de l’Angleterre qui s’intéresse tout particulièrement à sa christianisation.

[3] Le concile de Hertford se déroule le 24 septembre 672 à Hertford, en Angleterre. Organisé par l’archevêque Théodore de Cantorbéry, il s’agit de la première grande réunion d’évêques anglais. Les décisions de ce concile sont reproduites par Bède le Vénérable dans son Histoire ecclésiastique du peuple anglais.

[4] Le Suffolk a des frontières au nord avec le Norfolk, à l’ouest avec le Cambridgeshire et au sud avec l’Essex. Il est bordé à l’est par la mer du Nord. La capitale du comté est Ipswich et les autres villes importantes sont Lowestoft et Bury St Edmunds. La ville de Felixstowe est, quant à elle, l’un des plus grands ports de containers d’Europe.

[5] Le Norfolk est un comté situé dans l’est de l’Angleterre. Sa ville principale est Norwich. Il compte également plusieurs bourgs comme Thetford, Wymondham, Dereham ou encore Fakenham.

[6] L’évêque de Norwich est responsable du diocèse de Norwich dans la province de Cantorbéry. Ce diocèse couvre la majeure partie du comté de Norfolk et une partie du comté de Suffolk. Le siège est situé à la cathédrale de Norwich.