Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 9ème siècle > Ímar ua Ímair dit Ivarr II Uí Ímair

Ímar ua Ímair dit Ivarr II Uí Ímair

samedi 20 février 2021, par ljallamion

Ímar ua Ímair dit Ivarr II Uí Ímair (mort en 904)

Roi norrois ou nord-gaélique de Dublin avant 902

Le royaume de Dublin (en rouge) et les autres colonies vikings d'Irlande (en vert).Petit-fils d’’Ivarr roi de Dublin et membre du clan Uí Ímair [1].

Ímar ua Ímair est devenu roi de Dublin [2] à la mort de Sitriuc mac Ímair dit Sigtryggr 1er de Dublin .

Au cours des décennies qui ont précédé son règne, Dublin fut ravagée par les conflits internes et les querelles dynastiques, ce qui affaiblit considérablement le royaume. Les rois irlandais voisins ont cherché à en profiter pour augmenter leur propre influence.

En 902 les royaumes de Brega [3] et Leinster [4] ont formé une alliance contre les Vikings de Dublin.

Les Dublinois exilés, dirigés par Ímar ua Ímair, se sont retirés en territoire écossais sur lequel ils ont exercé un certain contrôle. L’année suivante ils étaient engagés dans la guerre avec Constantin, Roi des Pictes [5], en attaquant Dunkeld [6]. Une victoire fut remportée par Constantin l’année suivante à un endroit identifié par la Chronique des Rois d’Alba [7] comme Strath Erenn.

Ímar ua Ímair est mentionné dans les Annales d’Ulster [8] dans la même année pour la première et la seule fois. Cette seule entrée détaille sa mort aux mains des Pictes de Fortriu [9].

Les Vikings ne revinrent à Dublin qu’en 917, lorsque Sihtric, un autre petit-fils d’Ímar, débarqua en Irlande et infligea une défaite décisive aux armées de Leinster.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Brink, Stefan ; Price, Neil (31 octobre 2008). Le monde viking . Routledge. ISBN 978-1-134-31826-1.

Notes

[1] Les Uí Ímair ou Uí Ímhair étaient une dynastie celto-norroise qui régna sur la mer d’Irlande et la côte ouest de l’Écosse de la fin du 9ème siècle jusqu’au 10ème siècle.

[2] Les Vikings envahissent le territoire environnant Dublin au cours du 9ème siècle, établissant ainsi le royaume de Dublin, le premier et le plus durable des royaumes vikings en Irlande, Grande-Bretagne et dans toute l’Europe hors Scandinavie à l’exception du Royaume de Man et des Îles. L’étendue du royaume correspond peu ou prou à l’actuel Comté de Dublin

[3] L’origine du nom du royaume de Brega est Mag Breg, la plaine de Brega, dans les actuels Comté de Meath et de Dublin. Annexé au 6ème siècle par les Uí Néill descendants de Conall Criamthain un fils de Niall Noigiallach Le royaume de Brega comprenait la Colline de Tara site où les Ard ri Érenn étalent traditionnellement proclamés

[4] Les rois de Leinster, gouvernèrent la province irlandaise de Leinster jusqu’en 1632

[5] Les Pictes étaient un peuple établi principalement dans les Lowlands de l’Écosse. Les migrations Pictes s’installent entre les différentes vagues de migrations goïdeliques (gaëliques) et gallo-britonniques. Leurs ancêtres seraient venus du continent à la fin de la préhistoire, peut-être au cours du 1er millénaire avant jc. Leur première mention est due à l’orateur breton Eumenius, en 297, ce dernier les cite aux côtés des Hibernii (les Irlandais) comme ennemis des Bretons.

[6] Dunkeld est une petite ville d’Écosse. À partir de l’an 700, elle fut un centre monacal et rivalisa pendant une brève période avec Scone. On y construisit une majestueuse cathédrale gothique. Aujourd’hui, la petite ville de Dunkeld est concentrée autour du charmant enclos au bord de l’eau de sa cathédrale partiellement en ruine.

[7] Alba est le nom gaélique, gallois, cornique et breton de l’Écosse. Le terme Alba est issu du celtique, d’un mot désignant l’ensemble de l’île de Grande-Bretagne, et ceci avant l’utilisation du terme classique d’Albion. Il fut employé dans ce sens jusqu’au 9ème siècle et au 10ème siècle, avant de désigner uniquement les royaumes des Pictes et des Scots (Pictavia et Dál Riata), situés au nord de la rivière Forth et de l’estuaire de la Clyde, unifiés par Kenneth Mac Alpin.

[8] Les Annales d’Ulster sont des chroniques de l’histoire médiévale irlandaise. Les entrées couvrent la période allant de 431 à 1540. Celles allant jusqu’à l’année 1489 furent compilées à la fin du 15ème siècle par le scribe Ruaidhri Ó Luinín, sous le patronage de Cathal Óg Mac Maghnusa, sur l’île de Belle Isle sur le lac Lough Erne, dans la province d’Ulster. Les entrées plus tardives furent rajoutées par d’autres auteurs.

[9] Fortriú ou royaume de Fortriú est le nom donné par les historiens à un ancien royaume picte et qui est souvent utilisé comme un synonyme de « Royaume des Pictes » en général. Le Fortriú était sans doute localisé dans le Moray et l’est du Ross dans le nord de l’Écosse mais il était traditionnellement associé avec le Strathearn dans l’Écosse centrale.