Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Margaret de Gloucester dite Margaret de Hereford ou Margaret de (...)

Margaret de Gloucester dite Margaret de Hereford ou Margaret de Bohun

mardi 15 décembre 2020, par ljallamion

Margaret de Gloucester dite Margaret de Hereford ou Margaret de Bohun (1122/1123-1197)

Femme noble anglaise

Fille aînée de Miles de Gloucester, 1er comte de Hereford [1] et de Sibylle de Neufmarché héritière de l’un des fiefs les plus importants des marches galloises.

Margaret épousa Humphrey II de Bohun. Comme le père de Margaret, Humphrey a par la suite soutenu Mathilde l’Emperesse contre son rival le roi Etienne de Blois pendant la guerre civile qui sévissait sur l’Angleterre, connu dans l’histoire comme l’anarchie [2].

Margaret a occupé le poste de Constable d’Angleterre [3] et, en tant que veuve, a géré la seigneurie du Herefordshire [4] jusqu’à sa mort. Elle était la bienfaitrice de plusieurs institutions religieuses.

“L’Historia fundationis cum fundatoris genealogia du prieuré d’Abergavenny” nomme Margaret et ses 2 sœurs comme les trois filles de Miles Gloucester.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Margaret de Hereford/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Le titre de comte de Hereford a été créé plusieurs fois dans la pairie d’Angleterre, et même dans la période anglo-saxonne. Le comté de Hereford, Herefordshire est situé à l’ouest de l’Angleterre, en bordure du Pays de Galles.

[2] À la mort du roi Henri 1er Beauclerc, en 1135, son neveu Étienne de Blois s’empare du trône aux dépens de l’héritière légitime et désignée Mathilde l’Emperesse, la fille du défunt roi. En 1138, les partisans de l’Emperesse se déclarent, et un conflit ouvert éclate en Normandie, puis après le débarquement de celle-ci en Angleterre en 1139, sur le sol anglais. La guerre civile anglaise, aussi appelée Anarchie ou Naufrage (d’après le naufrage de la Blanche-Nef au cours duquel Henri 1er perd son seul fils légitime), dure de 1138 à 1153. Elle ne cesse qu’après la signature du traité de Wallingford en 1153 par lequel Henri II, duc de Normandie et fils de l’Emperesse, est désigné héritier et successeur par Étienne de Blois.

[3] On nommait sous le nom de Constables en Angleterre des officiers municipaux chargés de l’exécution des lois et du maintien de l’ordre ; ils étaient placés sous l’autorité du juge de paix et ont pour insignes un bâton d’un mètre environ de longueur, surmonté des armes royales, et une petite verge de cuivre de 30 à 40 centimètres, avec laquelle ils touchent ceux qu’ils doivent arrêter. Ce service, institué sous Édouard III d’Angleterre, a été longtemps gratuit, comme l’était en France celui de la Garde nationale.

[4] Le Hertfordshire est un comté qui se trouve à l’intérieur du Royaume-Uni. Situé au nord de Londres, une grande partie sud du comté se trouve à la périphérie nord de la capitale. Le comté est entouré des comtés d’Essex à l’Est, Buckinghamshire à l’ouest et Bedfordshire et Cambridgeshire au nord.