Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Madian ou Midian

jeudi 22 octobre 2020, par ljallamion

 Madian ou Midian

Personnage de la Bible et du Coran

Il est l’un des fils de Abraham et de sa concubine Ketourah .

Ses descendants, les Madianites [1], s’installent à l’Est du Jourdain entre la mer Morte [2] et jusqu’à la péninsule du Sinaï [3] au sud. Moïse y est accueilli par le prêtre de cette tribu, Jethro, après avoir fui l’Égypte. Il y épouse Séphora, une fille de Jethro.   Peu après, Dieu se révèle dans l’épisode du buisson ardent et envoie Moïse délivrer le peuple d’Israël de l’esclavage.   La vengeance exercée par Moïse contre les Madianites, dont les femmes avaient séduit les enfants d’Israël et fait adopter le culte des idoles, fait l’objet du chapitre 31 du livre des Nombres [4].   Dans le Livre des Juges [5], Gédéon met un terme aux attaques des Madianites contre les Israélites.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Madian/ Portail de la Bible/ Personnage de la Genèse

Notes

[1] Madian, Madiane ou Midian est un personnage de la Bible et du Coran dont le nom désigne par la suite le territoire de ses descendants : le pays de Madian, ou des Madianites.

[2] La mer Morte est un lac salé du Proche-Orient partagé entre Israël, la Jordanie et la Cisjordanie. D’une surface approximative de 810 km², il est alimenté par le Jourdain. Alors que la salinité moyenne de l’eau de mer oscille entre 2 et 4 %, celle de la mer Morte est d’approximativement 27,5 % (soit 275 grammes par litre). Aucun poisson ni aucune algue macroscopique ne peuvent subsister dans de telles conditions, ce qui lui vaut le nom de « mer morte ». Néanmoins des organismes microscopiques (plancton, bactéries halophiles et halobacteria, etc.) s’y développent normalement. Elle est identifiée au lac Asphaltite de l’Antiquité. Flavius Josèphe dans la Guerre des Juifs utilise cette dénomination

[3] Le Sinaï est une péninsule égyptienne d’environ 60 000 km², à la forme triangulaire et située entre la mer Méditerranée (au nord) et la mer Rouge (au sud). Elle est géographiquement située en Asie du Sud-Ouest. Sa frontière terrestre longe le canal de Suez à l’ouest et la frontière entre l’Égypte et Israël et la bande de Gaza au nord-est.

[4] Le Livre des Nombres est le quatrième livre de la Bible. Ce livre regroupe tous les éléments qui ont pris place entre la sortie d’Égypte et l’arrivée en terre promise. Il doit son titre aux nombreux dénombrements ou recensements des Israélites qu’il comporte, mais cela ne représente pas l’essentiel de l’ouvrage. Ce texte aborde des thèmes variés et on y trouve des récits, des textes de lois, des prophéties et des listes généalogiques. Il relate l’histoire du voyage d’Israël depuis le mont Sinaï jusqu’aux plaines de Moab à la frontière de Canaan. Un de ses enseignements les plus importants est que le peuple de Dieu doit agir selon la foi, faisant confiance à ses promesses, s’il veut continuer avec succès. Il raconte le châtiment infligé par Dieu à Israël pour sa désobéissance et donne des renseignements sur les lois israélites. La tradition attribue son écriture à Moïse, mais les tensions et contradictions internes du livre, ainsi que le vocabulaire employé et les allusions à des événements historiques, incitent la recherche moderne à situer plutôt son écriture entre le 8ème siècle av. jc et le 6ème siècle av. jc.

[5] Le Livre des Juges est l’un des livres de la Bible hébraïque et l’Ancien Testament chrétien. Il raconte la période de l’histoire des Hébreux entre la conquête du Pays de Canaan (rapportée dans le livre de Josué) et l’apparition de la royauté. À cette époque (vers -1150/1130 av. jc), le pouvoir est exercé par les Juges. C’est sous la pression d’un danger précis et sur un mode plutôt défensif que les tribus d’Israël mettent à leur tête un chef : c’est l’époque des Juges (shofet).