Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Axel Banér

dimanche 19 juillet 2020, par ljallamion

Axel Banér (1661-1742)

Fonctionnaire suédois

Axel Banér (1661-1742) Fonctionnaire suédois

Frère de Johan Banér et marié à Katarina Ebba Horn af Åminne. Banér était un membre de la cour de Edwige-Éléonore de Holstein-Gottorp et y devint chambellan [1] en 1692.

Il arriva en faveur de la reine Ulrique Éléonore de Suède très vite. En 1703, il était envisagé qu’il devienne ambassadeur suédois à Berlin, mais son manque d’expérience en matière de diplomatie signifiait qu’il ne pourrai être désigné.

Au lieu de cela, il devint gouverneur du comté de Kronoberg [2] en 1710. Banèr assista aux réunions du comité en 1710 et au Parlement en 1713 et fut le deuxième membre du comité privé. En 1710, il appuya la mise en place d’un impôt sur la fortune, tout en s’opposant à un impôt sur l’immobilier. En 1718, il devint gouverneur du comté de Stockholm [3].

Immédiatement après l’ascension d’Ulrique Éléonore de Suède comme reine, il fut convoqué au Conseil en tant que Conseil d’État et chancelier. En tant que tel, c’est lui qui, avec Erik Sparre de Sundby , a proposé Pehr Lennartsson Ribbing. Il fut seul au conseil national pour défendre le droit de succession d’Eleonora à la couronne, mais soutenait ses collègues lorsqu’il s’agissait de faire respecter les formes constitutionnelles, en particulier l’influence du Collège du chancelier sur la politique étrangère.

En 1720, Banér rejoint Arvid Horn. Cela signifiait qu’il devenait celui qui occupait le poste de gouverneur de l’État lorsque le nombre de conseils nationaux au Collège du chancelier, au cours de 1720, avait été réduit à un seul président. Il a également reçu un siège à la commission secrète créée en 1723 pour traiter les affaires diplomatiques les plus secrètes.

Banner n’était pas un politicien motivé et restait en dehors des luttes pour le pouvoir. Toutefois, en tant que proche supporter de Horn et adversaire acharné du parti Holstein, il en vint à jouer un rôle politique important au cours des années 1720. En 1725, il fut le seul à voter, avec Horn, contre Josiah Cederhielms, une initiative du parti Holstein.

En tant que commissaire, il a participé aux négociations sur l’adhésion de la Suède à l’ alliance hanovrienne et a voté complètement du côté de Horn. Par son réel désintérêt pour le jeu de pouvoir, malgré ses efforts pour amener Horn au pouvoir, il n’a obtenu aucune position de leader sous son règne.

S’appuyant sur son âge et sur l’âge de Banér, Horn insista sur le fait que Joachim von Düben , qui avait été jusque-là son bras droit au bureau, pouvait rester dispensé, même après sa nomination en tant que conseiller en 1727.

Après la mort de von Düben en 1730, Banér quitta le poste de gouverneur général de Gustav Bonde , dans lequel Horn espérait trouver un nouveau défenseur.

Le fait qu’il ait démissionné des postes les plus importants était probablement la raison pour laquelle, à l’occasion de l’élection du parti, 1738-1739, il fut autorisé à conserver son poste de conseil national. Officiellement, il aurait moins échoué que les autres, puisqu’il n’avait pas participé au processus de renouvellement de l’alliance renouvelée avec la Russie.

Cependant, son influence politique avait maintenant complètement disparu. Dans le blocus décisif avant la guerre, comme décision de transporter des troupes en Finlande en 1739, Banér était hautement douteux. Bien qu’il ait exprimé sa position, il ne l’a toutefois pas poursuivie.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en Suédois intitulé Axel Banér (1661-1742)/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Un chambellan ou chambrier est un gentilhomme chargé du service de la chambre d’un monarque ou d’un prince, à la cour duquel il vit.

[2] Le comté de Kronoberg est un comté suédois situé dans le sud du pays, et dont le nom signifie en français Couronne de montagne. Il est voisin des comtés de Skåne, Halland, Jönköping, Kalmar et Blekinge.

[3] Le comté de Stockholm est un comté suédois situé au bord de la mer Baltique. Il est voisin des comtés d’Uppsala, de Södermanland et du lac Mälar. La capitale du comté, Stockholm, est également la capitale de la Suède.