Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 17ème siècle > Gian-Ambrogio Marini ou Jean-Ambroise Marini

Gian-Ambrogio Marini ou Jean-Ambroise Marini

vendredi 19 juin 2020, par ljallamion

Gian-Ambrogio Marini ou Jean-Ambroise Marini (vers 1594-après 1652)

Écrivain italien-Ecclésiastique

Né à Gênes [1], il se refuse à écrire ses romans sous son propre nom et use sans cesse de pseudonymes, ce qui rend sa biographie quelque peu difficile à retracer.

Gian-Ambrogio Marini est l’auteur du “Caloandro sconosciuto” [2], un roman de chevalerie autour de la Princesse de Trébizonde, dans lequel le héros, Caloandro, fils de l’Empereur de Constantinople s’écarte quelque peu des règles de la fidélité, ce qui scandalisa nombre de lecteurs, l’obligeant à réécrire son œuvre en 1562, cette fois sous le pseudonyme de Dario Grisimani, et sous le titre de “Caloandro fedele”.

Cet ouvrage connut un certain succès, et fut adapté au théâtre sous le simple titre de Caloandro. Il fut partiellement traduit en français par Georges de Scudéry en 1668.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Gian-Ambrogio Marini/ Portail de la littérature italienne/ portail du xviie siècle/ Catégories : Écrivain italien du XVIIe siècle

Notes

[1] Gênes est une ville italienne, capitale de la Ligurie, premier port italien et deuxième port de la mer Méditerranée. Gênes est située sur le golfe de Gênes, partie septentrionale de la mer de Ligurie. La ville correspond à l’inclinaison de l’arc de cercle formé à cet endroit par la côte. Au nord de la ville commencent les Apennins, débouchant à proximité sur la plaine du Pô. Gênes offre une façade méditerranéenne au nord de l’Italie, à 193 km de Nice au sud-ouest, à 155 km de Milan au nord et à 518 km de Rome au sud-est.

[2] publié en 1640 sous le nom de « Gian-Marino Idris Boemo », et soi-disant traduit de l’allemand