Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Shusun Tong

mardi 14 avril 2020, par ljallamion

Shusun Tong (mort vers 188 av. jc)

Spécialiste officiel du rituel à Qin

L'empire Qin après l'unification et les conquêtes du règne de Qin Shi Huangdi, vers 210 av. jc.Il est connu pour l’organisation du premier culte de la cour de l’empereur Gaozu des Han en 202 av. jc, ainsi que pour la garde sur le jeune prince Ying, le futur empereur Hui.

Shusun Tong était originaire de Xue, seulement environ 30 km de la ville natale de Liu Bang, ce qui lui a bien fait connaître la tradition musicale de Chu [1] et donc autorisé à accueillir le rituel Qin [2] dans l’empire de Han [3].

Sa biographie sert comme argument contre le stéréotype traditionnel de la suppression des connaissances classiques sous les Qin : il porta à la cour des Han sa suite de plus de 100 disciples.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Shusun Tong/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Chu ou l’état de Chu était un État des périodes des Printemps et Automnes et des Royaumes combattants, établi sur le fleuve Yangzi. Chu a été annexé par les Qin en 223 av. jc. La maison royale de Chu à l’origine portait le nom ancestral Nai et le nom de clan Yan mais ceux-ci sont devenus plus tard Mi et Xiong.

[2] La dynastie Qin est la première dynastie impériale de la Chine, qui dure de 221 à 206 av. jc. C’est la conquête des six États issus de la chute de la dynastie Zhou par l’État de Qin, conquête unifiant de facto le pays, qui l’installe au pouvoir. Les 14 années de règne de son fondateur, Qin Shi Huang, le premier empereur de l’histoire de la Chine, et de son fils Qin Er Shi, représentent, malgré cette brièveté, un tournant capital dans l’histoire nationale

[3] La dynastie Han régna sur la Chine de 206 av. jc à 220 apr. jc. Deuxième des dynasties impériales, elle succéda à la dynastie Qin (221 - 206 av. jc) et fut suivie de la période des Trois Royaumes (220 - 265). Fondée par Liu Bang, chef de guerre d’origine paysanne révolté contre la dynastie Qin, elle compta 28 empereurs.