Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Blacair ou Blacair Gothfrithson

Blacair ou Blacair Gothfrithson

samedi 29 février 2020, par ljallamion

Blacair ou Blacair Gothfrithson (mort en 948)

Roi de Dublin de 941 à 945 et en 948

Le royaume de Dublin (en rouge) et les autres colonies vikings d'Irlande (en vert).Il succède à son frère Olaf Gothfrithson pendant que son cousin Olaf Kvaran tente de s’imposer dans le Royaume viking d’York [1].

Les Annales d’Ulster [2] relèvent pour son règne en 942 que Clonmacnoise [3] et Kildare [4] sont pillés par les païens de Dublin [5]. En 943 : Muirchertach mac Neill dit Muichertach aux Vêtements de Cuir , roi d’Ailech [6] est tué par les païens c’est-à-dire Blacair mac Gothfrith à Glas Liathain le 26 février.

En 945 : Blacair abandonne Ath Cliath [7] et Amlaibh [8] lui succède.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Blacair Gothfrithson/ Portail de l’Irlande/ Roi de Dublin

Notes

[1] Le royaume viking de York existe entre 866 et 954. Des Vikings originaires du Danemark établissent un potentat coupant en deux l’île de Bretagne, la future Grande-Bretagne, avec pour capitale York, ville qu’ils appellent Jórvík après l’avoir investie. La région autour de cette ville est appelée le Danelaw, terme qui s’applique aussi à la juridiction mise en place par les Danois jusqu’à la seconde moitié du 10ème siècle

[2] Les Annales d’Ulster sont des chroniques de l’histoire médiévale irlandaise. Les entrées couvrent la période allant de 431 à 1540. Celles allant jusqu’à l’année 1489 furent compilées à la fin du 15ème siècle par le scribe Ruaidhri Ó Luinín, sous le patronage de Cathal Óg Mac Maghnusa, sur l’île de Belle Isle sur le lac Lough Erne, dans la province d’Ulster. Les entrées plus tardives furent rajoutées par d’autres auteurs.

[3] Le monastère de Clonmacnoise est situé en Irlande, dans le Comté d’Offaly au bord du fleuve Shannon au sud de la ville d’Athlone. Le monastère, qui est aussi appelé les sept églises, a été fondé vers 544 par celui qui sera ensuite connu comme l’un des 12 apôtres de l’Irlande, saint Ciarán.

[4] Kildare est une ville du comté de Kildare en Irlande. Bien qu’elle donne son nom au comté, Kildare n’en est pas le chef-lieu, ce privilège revenant à Naas. La ville se situe à environ 50 km à l’ouest de Dublin, suffisamment près pour être devenue une ville-dortoir de la capitale.

[5] Dublin. Selon Ptolémée, Eblana existait dès l’an 140. Le village celtique Áth Cliath (le gué de la haie) est en fait antérieur à la fondation de Dublin en tant que « Dubh Linn » par les Vikings au 9ème siècle. En l’an 837, Thorgis y revient pour la deuxième fois, accompagné cette fois d’une flotte de cent-vingts drakkars. Soixante d’entre eux remontent la rivière Boyne, les soixante autres la rivière Liffey.

[6] Les rois d’Ailech étaient les descendants de Eógan, c’est-à-dire les Cenél nEógain, et appartenaient ainsi à une branche des Uí Néill. Après la destruction d’Ailech dans le comté de Donegal par Muircheartach Ua Briain en 1101, ou peut-être même à partir de 1050, les rois d’Ailech furent reconnus à Tuloch-Og dans le comté de Tyrone Les Mac Lochlainn transfèrent ensuite le lieu de leur intronisation à Derry alors que leurs rivaux les O’Neill demeurent à Tuloch-Og.

[7] Dublin

[8] Olaf Kvaran