Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Livia Drusa

jeudi 25 juillet 2019, par ljallamion

Livia Drusa (vers 127 av. jc- 94 av. jc)

Affichage de la loi des XII tables (planche 36 des Figures de l'histoire de la république romaine accompagnées d'un précis historique de Claude-Nicolas Malapeau, vers 1799).De famille plébéienne, fille de Marcus Livius Drusus consul en 112 av. jc et de Cornelia. Elle est la sœur de Marcus Livius Drusus tribun de la plèbe [1] en 91 av. jc.

Vers 108 av. jc, elle épouse Quintus Servilius Caepio, consul en 106 av. jc.

En 104 av. jc son mari est attaqué par le tribun de la plèbe Gaius Norbanus, pour son pillage des temples de Toulouse et pour sa conduite honteuse l’année précédente lors de la bataille d’Arausio [2], on lui retire son proconsulat, et il est expulsé du Sénat.

Par la suite Quintus Servilius Caepio sera à nouveau poursuivi en 95 av. jc lorsque Gaius Norbanus sera à nouveau élu tribun de la plèbe, et malgré la défense de Lucius Licinius Crassus qui sera consul à cette époque, il sera condamné à payer 15 000 talents d’amende, et à l’exil. Il s’enfuira vers Smyrne [3].

Peu après que son mari ait été expulsé du sénat, Livia Drusa divorce. Devenue libre en 98 av. jc elle épouse en seconde noces , Marcus Porcius Cato, petit-fils deCaton l’Ancien.

Elle décède peu après, peut-être des suites de cet accouchement, et peu avant son époux qui disparaîtra l’année suivante.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Livia Drusa/ Portail de la Rome antique/ Personnalité féminine de la Rome antique

Notes

[1] Dans la Rome antique, les tribuns de la plèbe sont les représentants de la plèbe, élus pour une durée d’un an par le concile plébéien.

[2] Orange

[3] aujourd’hui Izmir, en Turquie