Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Évagoras II

mardi 31 juillet 2018, par ljallamion

Évagoras II

Roi de la cité de Salamine à Chypre de 361 à 351 av. jc-Satrape perse de 351 à 349 av. jc-Dynaste de Sidon en Phénicie de 349 à 346 av. jc

Tétradrachme d'argent d'Évagoras II de Salamine de Chypre (368-346 av jc)Généralement considéré comme un fils de Nicoclès et un petit fils d’Évagoras 1er. Il succède sur le trône de Salamine [1] vers 361 à Nicoclés assassiné par le parti pro-perse mais il est peu après renversé en 351 par son neveu et successeur Pnytagoras et devient satrape [2] pour le compte du « Grand-roi » perse.

Evagoras II reçoit en 349 d’Artaxerxès III, le gouvernement de la ville phénicienne de Sidon [3] prise et détruite par les Perses après la révolte de Tennès en 350 av. jc.

Il ne peut s’y maintenir que jusqu’en 346 avant d’être chassé pour sa mauvaise administration par la population qui rappelle l’héritier des anciens dynastes phéniciens Abdashtart II ou Straton II.

Bien que Pnytagoras ait été réduit à l’état de roi tributaire de Salamine par les Achéménides [4] la conclusion de la paix générale rend impossible le rétablissement d’Évagoras II à Salamine.

Évagoras II qui avait dû se réfugier à Chypre est capturé et mise à mort.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Évagoras II/ Portail de la Grèce antique/ Catégorie : Roi de Salamine de Chypre

Notes

[1] Salamine de Chypre est une ancienne cité-État de l’Île de Chypre. Pnytagoas combattra aux côtés d’Alexandre le Grand lors du siège de Tyr en récompense Alexandre laissera à Chypre une grande autonomie. Au décès de ce dernier, Chypre devient un champ de bataille entre Ptolémée 1er de l’Egypte et Démétrios 1er Poliorcète qui cherche à récupérer l’île. En 306 av jc, Demetrius gagne sur la flotte navale de l’Égypte mais Ptolémée gagnera en 294 av jc. Salamine restera sous la totale domination égyptienne pendant 2 siècles. En effet, Salamine perd ses pouvoirs politiques ainsi que ses rois remplacés par des gouverneurs égyptiens

[2] Un satrape est le gouverneur d’une satrapie, c’est-à-dire une division administrative de l’Empire perse.

[3] Sidon ou Saïda en arabe est une ville du Liban. Elle fut dans l’antiquité la capitale incontestée de la Phénicie. La ville était construite sur un promontoire s’avançant dans la mer. Ce fut le plus grand port de la Phénicie sous son roi Zimrida, au 18ème siècle.

[4] L’Empire achéménide est le premier des Empires perses à régner sur une grande partie du Moyen-Orient. Il s’étend alors au nord et à l’ouest en Asie Mineure, en Thrace et sur la plupart des régions côtières du Pont Euxin ; à l’est jusqu’en Afghanistan et sur une partie du Pakistan actuels, et au sud et au sud-ouest sur l’actuel Irak, sur la Syrie, l’Égypte, le nord de l’Arabie saoudite, la Jordanie, Israël et la Palestine, le Liban et jusqu’au nord de la Libye.