Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Ulger

samedi 30 juin 2018

Ulger (mort en 1148)

Évêque d’Angers de 1125 jusqu’à sa mort-Poète, théoricien et hagiographe français

Le 22 mai 1134, l’abbé Martin, avec le consentement de l’Évêque d’Angers, Ulger, et de deux donataires, vinrent consacrer l’abbaye Notre-Dame de Pontron [1] et y installer une première colonie, dont le premier abbé élu fut Foulques.

En 1139, la fondation fut confirmée par une bulle du Pape Innocent II.

Il organisa la hiérarchie au sein de l’évêché et prit le contrôle d’un certain nombre de prieuré et de lieux de cultes appartenant à des clercs. Il s’opposa au prélat Geoffroi de Vendôme ainsi qu’aux abbesses de l’abbaye de Fontevrault [2]. À chaque fois, il plaida sa cause auprès du pape Innocent II.

Ulger fut inhumé en la cathédrale Saint-Maurice d’Angers [3]. Sa sépulture est située à côté de celle de René 1er d’Anjou.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Murielle Gaude-Ferragu, D’or et de cendres : la mort et les funérailles des princes dans le royaume de France, Presses universitaires du Septentrion, Villeneuve d’Ascq, 2005

Notes

[1] L’abbaye Notre-Dame de Pontron est une ancienne abbaye cistercienne, fondée par l’ermite Clément qui construisit une chapelle en ce lieu et qui l’offrit à l’abbaye cistercienne du Louroux à Vernantes en Anjou. L’abbaye de Pontron est située entre les communes du Louroux-Béconnais, La Cornuaille, de Villemoisan dans le canton du Louroux-Béconnais. Elle prit le nom de "Pontron" en raison de son emplacement situé à côté d’un pont enjambant la rivière Romme, petit affluent de la Loire.

[2] L’abbaye de Fontevraud est une ancienne abbaye d’inspiration bénédictine, siège de l’ordre de Fontevraud, fondée en 1101 par Robert d’Arbrissel et située à Fontevraud, près de Saumur en Anjou. Érigée dés sa fondation en monastère double dans l’esprit de la réforme grégorienne, l’abbaye de Fontevraud va s’attirer la protection des comtes d’Anjou puis de la dynastie des Plantagenêts qui en feront leur nécropole.

[3] La cathédrale Saint-Maurice d’Angers, en France, est l’église cathédrale du diocèse d’Angers. L’œuvre est intermédiaire entre les styles roman et gothique. La cathédrale est un témoignage de l’art gothique angevin.