Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 3ème siècle > Marcia Otacilia Severa

Marcia Otacilia Severa

mercredi 16 septembre 2015 (Date de rédaction antérieure : 15 août 2011).

Marcia Otacilia Severa

Impératrice romaine de 244 à 249

Fille d’un gouverneur de Pannonie [1], elle était l’épouse de Marcus Julius Philippus dit Philippe l’Arabe, lorsque celui-ci était officier sous Gordien III. Quand Philippe, préfet du prétoire [2], fut élu empereur par l’armée en 244, il éleva son épouse au rang d’Augusta.

En 249, vaincu à Vérone [3] par les troupes mutinées de Trajan Dèce, Philippe fut tué et son fils assassiné à Rome par les prétoriens. On ignore quel fut son sort.

Selon plusieurs traditions chrétiennes, elle aurait été en contact avec les chrétiens, si elle n’était pas chrétienne elle-même. Eusèbe de Césarée fait état d’une lettre que lui aurait adressée Origène d’Alexandrie.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Gérard Minaud, Les vies de 12 femmes d’empereur romain - Devoirs, Intrigues & Voluptés , Paris, L’Harmattan, 2012, ch. 10, La vie de Marcia Otacilia Sévéra, femme de Philippe l’Arabe

Notes

[1] La Pannonie est une ancienne région de l’Europe centrale, limitée au Nord par le Danube et située à l’emplacement de l’actuelle Hongrie, et partiellement de la Croatie, de la Serbie, de la Bosnie-Herzégovine, de la Slovénie, de l’Autriche et de la Slovaquie.

[2] Le préfet du prétoire (præfectus prætorio) est l’officier commandant la garde prétorienne à Rome, sous le Haut Empire, et un haut fonctionnaire à la tête d’un groupe de provinces, la préfecture du prétoire, dans l’Antiquité tardive.

[3] Vérone est une très ancienne ville italienne, dans la région de Vénétie (plaine du Pô), sur les rives de l’Adige, à proximité du lac de Garde.