Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Éris

samedi 18 mars 2017

Éris

Personnage de la mythologie grecque Déesse de la Discorde

Selon Hésiode, elle est fille de Nyx [1] et donne naissance seule, comme sa mère, à de nombreux enfants, tous méchants et malfaisants.

Dans l’Iliade, elle est la sœur d’Arès, dieu de la Guerre ; elle l’accompagne dans ses combats et tient en main l’emblème de la guerre.

Cependant Éris représente aussi l’aspect positif de l’émulation : au chant XI de l’Iliade, Zeus l’envoie réveiller l’ardeur au combat des chefs grecs (XI, 3-14) ; c’est elle aussi qu’Héraclès choisit lorsqu’il rencontre deux femmes au début de ses exploits selon Hésiode.

Furieuse de ne pas avoir été invitée aux noces de Thétis et Pélée, elle y jette une pomme d’or portant l’inscription “Pour la plus belle”. Cette “pomme de discorde” se révélera fatale, puisque c’est elle qui provoquera indirectement la guerre de Troie [2].

Éris et Arès seront à la tête des Lapithes [3] lors de leur guerre contre les centaures [4].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Antoninus Liberalis, Métamorphoses/ Traduction Manolis Papathomopoulos/Éditeur Les Belles Lettres/Collection : C.U.F./ Paris/1968 et 2002/Pages 258

Notes

[1] la Nuit

[2] La guerre de Troie est un conflit légendaire de la mythologie grecque, dont l’historicité est controversée. Elle est parfois appelée Deuxième guerre de Troie en référence à l’expédition menée contre la cité par Héraclès après la quête de la Toison d’or que certains nomment Première guerre de Troie.

[3] Dans la mythologie grecque, la tribu des Lapithes habitait le nord de la Thessalie, établie entre la Phtiotide, le mont Olympe, le Pinde et la Perrhèbie.

[4] Dans la mythologie grecque, un centaure est une créature mi-homme, mi-cheval, que l’on disait issue soit d’Ixion et de Néphélé, soit de Centauros et des juments de Magnésie.