Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Bernardo di Matteo Gamberelli dit Bernardo Rossellino

Bernardo di Matteo Gamberelli dit Bernardo Rossellino

mardi 30 août 2016

Bernardo di Matteo Gamberelli dit Bernardo Rossellino (1409-1464)

Sculpteur et architecte florentin

Né à Settignano [1] près de Florence, frère aîné du sculpteur Antonio Rossellino .

Bernardo Rossellino est l’élève et le collaborateur de Leon Battista Alberti. Entre 1446 et 1450, il retourne à Florence et réalise le monument funéraire à Leonardo Bruni dans la nef de Santa Croce [2].

Il est prolifique d’abord en Toscane et ensuite temporairement à Rome, où il travaille beaucoup pour le pape Nicolas V, agrandissant le transept et l’abside de la vieille basilique Saint-Pierre en 1452/1455.

En 1459, le pape Pie II lui confie la réfection idéalisée, par l’application systématique des principes urbanistiques de l’architecture Renaissance, du bourg médiéval de Corsignano [3], dont “le Palazzo Piccolomini” [4] en est l’exemple typique avec ses fenêtres géminées et son parement en bossage rustique, ville dans laquelle il n’aura le temps finalement de ne faire bâtir qu’un palais pontifical, une cathédrale et une place, travail interrompu par son décès en 1464.

Dans les projets qui le mènent hors de Rome figure la restauration de l’Église de Santo Stefano en 1450 dont il réalise, notamment, l’autel. Desiderio da Settignano fut son élève.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Bernardo Rossellino/ Portail de la sculpture/ Architecte italien du XVe siècle

Notes

[1] Settignano est un frazione de la ville de Florence situé au nord-est de celle-ci près de Fiesole. Le petit bourg est le lieu de naissance de plusieurs sculpteurs de la renaissance florentine

[2] L’église Santa Croce est une basilique italienne située à Florence (en Italie). Sa construction commença le 3 mai 1294 sur les fondations d’une petite église érigée en 1252 par des franciscains peu après la mort de saint François d’Assise.

[3] devenu aujourd’hui Pienza

[4] Le Palais Piccolomini, dit aussi Palazzo Pontificio, est un palais citadin de Pienza la ville idéalisée de la Renaissance voulue par le futur pape Pie II, situé dans le centre historique sur la Place Pie-II, sur le flanc droit de la cathédrale. Résidence de la famille Piccolomini, construit à l’initiative de Enea Piccolomini, futur pape Pie II, le palais fut construit à partir de 1459 par Bernardo Rossellino et inspiré du Palazzo Rucellai de Florence.