Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Cassandre (mythologie)

mercredi 27 juillet 2016

Cassandre

Personnage de la mythologie grecque

Fille de Priam roi de Troie et d’Hécube. Elle porte parfois le nom d’Alexandra en tant que sœur de Pâris-Alexandre.

Cassandre était connue pour sa très grande beauté, ce qui amène Apollon à tomber amoureux d’elle. Il lui accorde le don de prophétie en échange de leurs futurs ébats. Cassandre accepte le don mais se refuse au dieu. Apollon lui crache à la bouche, ce qui l’empêchera à jamais de se faire comprendre ou d’être crue, même par sa propre famille.

Alors que sa mère est à nouveau enceinte, Cassandre lui prédit que le fruit de sa chair causera la perte de Troie. Sa mère écarte donc son frère Pâris de la ville si chère à ses yeux. Elle prévient Pâris, à son retour, que son voyage à Sparte l’amènera à enlever Hélène et causera ainsi la perte de Troie. Lorsque Pâris ramène Hélène à Troie, Cassandre est la seule à prédire le malheur, les Troyens étant subjugués par sa beauté.

Elle a également averti que le cheval utilisé par les Grecs est un subterfuge qui conduira Troie à sa perte. Plus Cassandre voit l’avenir avec précision, moins on l’écoute. En transe, elle annonce des événements terribles dans un délire qui la fait passer pour folle. De ce fait, chacun la fuit.

Elle répand aussi le malheur : les princes étrangers qui la courtisent, luttant aux côtés des Troyens, tombent sous le coup des guerriers grecs ; Cassandre est ainsi vouée à rester seule, elle ne se mariera jamais.

Priam l’avait par exemple promise avant la Guerre de Troie à Othrynée, un habitant de la ville de Cabésos à qui il promit la main de sa fille, en échange de sa participation à la guerre, mais Idoménée le tue d’un coup de lance dans le ventre.

Pendant que tous les soldats grecs envahissent la ville, Cassandre, qui s’est réfugiée près du Palladium [1], est violée par Ajax fils d’Oïlée alors qu’elle s’agrippe à la statue d’Athéna.

À la suite du drame, Cassandre est retrouvée par les Grecs qui décident de l’épargner à la demande d’Agamemnon, qui la trouve à son goût.

Durant le voyage qui les ramène à Mycènes elle a de lui deux enfants. Rentré dans son royaume, il est assassiné par Égisthe, l’amant de sa femme Clytemnestre qui est furieuse de cette liaison et de l’immolation de sa fille Iphigénie . Elle poursuit Cassandre et l’assassine à son tour. Cassandre avait au préalable eu une vision de son meurtre et de celui d’Agamemnon, mais ce dernier n’avait pas voulu la croire.

Elle meurt sans regrets, ayant assisté au massacre de sa famille.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Pausanias, Description de la Grèce/ Volume : vol. 1. Introduction générale. Livre I/ l’Attique/Traduction Jean Pouilloux, texte établi par Michel Casevitz/Éditeur Les Belles Lettres/Collection C.U.F./Paris/1992/Pages 435

Notes

[1] Dans la mythologie grecque, le Palladium ou Palladion était une statue sacrée de Pallas Athéné en arme, portant la javeline et l’égide d’Athéna.