Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 17ème siècle > Gaspar Pérez de Guzmán et Alonso Gómez de Sandoval y Rojas

Gaspar Pérez de Guzmán et Alonso Gómez de Sandoval y Rojas

lundi 25 janvier 2016

Gaspar Pérez de Guzmán et Alonso Gómez de Sandoval y Rojas (1602-1664)

Duc de Medina Sidonia-Marquis de Cazaza

Fils de Manuel Perez de Guzman et Gomez de Silva et Juana Gómez de Sandoval y de la Cerda, fille du duc de Lerma et favori de Philippe III.

En 1603, son père fut nommé capitaine général des galères d’Espagne, la famille déménagea à El Puerto de Santa María [1].

Il épousa sa tante Anna Maria Perez de Guzman et Gomez de Silva, né en 1607, le 26 Novembre 1622 à Sanlucar de Barrameda [2], elle avait quinze ans et Gaspar vingt.

Dans le cadre de la politique de mariage du roi, le comte duc d’Olivares négocia en 1632, le mariage de sa sœur Luisa de Guzmán avec le de duc de Bragance.

En Avril 1637 meurt à Cadix sa première épouse Anna Maria Perez de Guzman et Gomez de Silva.

En 1640, il épouse Juana Fernández de Córdoba , fille du marquis de Priego Alonso Fernandez de Cordova y Enríquez de Ribera , mère de Juan Claros, qui succède à son frère comme duc de Medina Sidonia.

Soutenu par son frère qui vient d’être proclamé roi du Portugal, il décide de mener la rébellion séparatiste dans les royaumes andalous de Séville, Cordoue, Jaén et Grenade contre le roi Philippe IV, avec le soutien des Pays-Bas et de la France , alors en guerre avec l’Espagne.

Le manque de soutien de la noblesse régionale, la non coopération des masses et le retard de ses alliés extérieurs ne lui permettent pas de mener à bien la rébellion.

Par son haut rang, la fortune et les relations familiales, le roi Philippe IV épargna Gaspar, mais en retour, il perdit la riche ville de Sanlúcar de Barrameda [3] et paya une amende de 200 000 ducats au roi.

En 1647, il reprend sa vie sociale et contribua à divers couvents.

En 1660 une rencontre entre le duc et le roi se produit lors d’une visite à Valladolid [4].

Le 25 Octobre 1664, il s’installe avec sa femme dans la maison du gouverneur de Castille. Il meurt peu de temps après. Il fut enterré selon sa volonté dans le couvent de Scala Coeli Abrojo à Laguna de Duero [5], où son fils Francisco était enterré.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol/Traduit par mes soins

Notes

[1] El Puerto de Santa María est une ville d’Espagne, dans la province de Cadix, communauté autonome d’Andalousie.

[2] Cádiz

[3] Sanlucar de Barrameda est une ville et municipalité espagnole située dans la province de Cadix, dans la communauté autonome d’Andalousie. Assis sur la rive gauche de l’estuaire de la rivière Guadalquivir en face du parc national de Doñana, située à 53 km de la capitale provinciale, Cadix, et 123 km de la capitale régionale de Séville.

[4] Valladolid est une municipalité et une ville espagnole située dans le quart nord-ouest de la péninsule ibérique, capitale de la province de Valladolid et le siège des tribunaux et du Conseil de la communauté autonome de Castilla y Leon.

[5] Monastère franciscain Scala Coeli fondée en 1 415 situé à coté du palais royal, où reposait les Rois Catholiques, Carlos V et Felipe II. En 1624 il fut brûlé ainsi que le palais. Le monastère fut reconstruit, mais a subi de nombreuses inondations et seule demeure des ruines aujourd’hui