Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Saint Sébastien

vendredi 4 février 2022, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 9 août 2011).

Saint Sébastien

Saint Sébastien

Né aux alentours de 260 à Narbonne [1], fils d’un notable de Milan [2]. Ses parents étaient tous 2 très chrétiens. Une fois adulte il s’engagea dans l’armée afin d’aider les chrétiens martyrisés.

Grâce à sa grande foi il réalisa de nombreuses guérisons miraculeuses. Là il fut remarqué par l’empereur Dioclétien qui en fit son ami. Mais Sébastien devenant de plus en plus populaire Dioclétien en 288 lui reprocha sa conduite. Devant le refus de Sébastien d’abjurer sa foi il ordonna aux soldats Mauritaniens [3], de ce saisir de lui et de le mettre à mort. Irène, veuve de Catulle, venue chercher son corps se rendit compte qu’il respirait encore.

Elle le ramena chez elle et le soigna. Guérit celui ci se rend devant l’empereur, et lui reprocha sa conduite et son incroyance. Dioclétien fou de rage le fit assommer à coups de massues et fit jeter son corps dans les égouts de Rome.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Joël Meyniel, Saint Sébastien et le symbolisme dans l’archerie traditionnelle, éditions Emotion primitive, 2006

Notes

[1] Narbonne est une commune française située dans le département de l’Aude, en Occitanie. Au début du 6ème siècle, Narbonne fut brièvement la capitale des Wisigoths vaincus à la bataille de Vouillé en 507 par les Francs de Clovis, conquérant du royaume de Toulouse. Grâce à l’aide militaire des Ostrogoths d’Italie, les Wisigoths du jeune roi Amalaric conserveront la Septimanie et Narbonne. Amalaric y sera assassiné en 531. Sous le règne du roi Theudis, Narbonne cessera d’être la capitale des Wisigoths mais reste une capitale provinciale. Elle accueille plusieurs souverains tels Liuva 1er couronné roi à Narbonne, et est le siège de plusieurs révoltes "séparatistes" jusqu’à la fin du 7ème siècle. Les deux derniers rois wisigoths Agila II et Ardo auraient régné sur la cité au moment de l’invasion musulmane.

[2] Milan est une ville d’Italie située au nord de la péninsule, à proximité des Alpes. Chef-lieu de la région Lombardie, située au milieu de la plaine du Pô.

[3] La Maurétanie désigne le territoire des Maures dans l’Antiquité. Il s’étendait sur une partie du nord marocain et sur le nord-ouest et le centre de l’actuelle Algérie. Sous Rome, le territoire fut divisé en provinces.