Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Yolande d’Anjou

samedi 16 janvier 2016, par ljallamion

Yolande d’Anjou (1428-1483)

Duchesse de Lorraine en 1473 et de Bar en 1480

Yolande d'Anjou Duchesse de Lorraine en 1473 et de Bar en 1480Née à Nancy, fille de René 1er d’Anjou, roi de Naples, duc d’Anjou, de Bar et de Lorraine, comte de Provence, et d’Isabelle, duchesse de Lorraine. Elle a été nommée Yolande en l’honneur de sa grand-mère Yolande d’Aragon.

Elle épousa à Nancy en 1445 son cousin Ferry II de Lorraine comte de Vaudémont [1]. Ce mariage, décidé en 1431, mettait fin au litige qui existait entre les pères des deux époux, à propos de la succession du duché de Lorraine.

En 1473, à la mort de son neveu Nicolas 1er , duc de Lorraine, elle hérite du duché de Lorraine et le transmet immédiatement à son fils René II.

Elle fit de même en 1480, à la mort de son père, avec le duché de Bar [2].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Yolande d’Anjou/ Portail du duché de Lorraine/ duchesse de Lorraine

Notes

[1] Le comté de Vaudémont fut donné à Gérard 1er de Vaudémont en 1070, afin que celui-ci favorise la succession de son frère Thierry II au duché de Lorraine. Les comtes de Vaudémont furent des vassaux des ducs de Lorraine.

[2] Relevant à la fois du Saint Empire romain germanique mais aussi du domaine royal de France (partie du duché située à l’ouest de la Meuse), le comté, puis duché de Bar, fut formé au 10ème siècle par Ferry d’Ardennes, frère de l’évêque de Metz Adalbéron. Il fut annexé par la France en 1766. Ses villes principales étaient Bar-le-Duc, la capitale, Pont-à-Mousson sur la Moselle, au pied du château de Mousson, Briey et Longwy. Ses frontières bordaient le comté de Champagne, la principauté épiscopale de Verdun, le comté puis duché de Luxembourg, la principauté épiscopale de Metz, le duché de Lorraine et la principauté épiscopale de Toul.