Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 100 av.jc à 1 de notre ère > Mithridate II de Parthie ou Mithridate II Arsace VIII dit le (...)

Mithridate II de Parthie ou Mithridate II Arsace VIII dit le Grand

vendredi 4 septembre 2015

Mithridate II de Parthie ou Mithridate II Arsace VIII dit le Grand

Roi de Parthie de 123 à 88 av. jc

Il sauve le royaume des Scythes [1]. qui occupent la Bactriane [2] et l’est de l’Iran et ont tué son prédécesseur Artaban II lors d’une bataille. C’est sous son règne que la Parthie [3] atteint sa plus vaste étendue. Sous son règne, les relations économiques sont étroites avec la cour de Chine qui, dès 115 av. jc, lui envoie une ambassade.

En 97 av. jc, Mithridate vainc le roi Artavazde d’Arménie et conquiert 70 vallées. Le prince héritier Tigrane est pris en otage par les Parthes.

Mithridate a aussi pris part aux guerres de succession de Syrie. Il est le premier roi de Parthie à négocier avec Rome en 92 av. jc, qui est alors représentée par Lucius Cornelius Sulla, praetor [4] de Cilicie [5].

Dans les dernières années de sa vie, il épouse Aryazate, une fille de Tigrane II d’Arménie. Avant de mourir, Mithridate II doit faire face d’une part au soulèvement d’ Orodès 1er , qui est peut-être son fils, et à celui de son cousin Gotarzès 1er .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Mithridate II de Parthie/ Portail de l’Iran/ Roi parthe

Notes

[1] Les Sakas ou Saces sont un peuple indo-européen qui vivait jusqu’en 380 après jc dans une région couvrant le Kazakhstan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan, l’Afghanistan, le Pakistan et une partie de l’Iran, de l’Ukraine, des monts Altaï et de la Sibérie en Russie

[2] La Bactriane ou Bactrie est une région à cheval sur les États actuels d’Afghanistan, du Tadjikistan, et de l’Ouzbékistan, située entre les montagnes de l’Hindū-Kūsh et la rivière Amou-Daria. C’est un État fondé autour de la cité de Bactres (l’actuel Balkh, ville du nord de l’actuel Afghanistan) qui a été sa capitale administrative et centre du pouvoir, d’où elle tire aussi son appellation de la "Bactriane". Elle était autrefois beaucoup plus grande. Elle avait pour bornes : au sud les Paropamisades et l’Inde ; au nord, la Sogdiane ; à l’est, la Scythie extra Imaum ; à l’ouest, l’Hyrcanie, et contenait, entre autres contrées, la Margiane, la Guriane, la Bubacène, le pays des Tochares et des Marucéens.

[3] La Parthie est une région historique située au nord-est du plateau iranien, ancienne satrapie de l’empire des Achéménides et berceau de l’Empire parthe qui domine le plateau iranien et par intermittence la Mésopotamie entre 190 av. jc et 224 ap. jc. Les frontières de la Parthie sont la chaîne montagneuse du Kopet-Dag au nord (aujourd’hui la frontière entre Iran et Turkménistan) et le désert du Dasht-e Kavir au sud. À l’ouest se trouve la Médie, au nord-ouest l’Hyrcanie, au nord-est la Margiane et au sud-est l’Arie. Cette région est fertile et bien irriguée pendant l’antiquité, et compte aussi de grandes forêts à cette époque.

[4] Le préteur est un magistrat de la Rome antique. Il est de rang sénatorial, peut s’asseoir sur la chaise curule, et porter la toge prétexte. Il est précédé par deux licteurs à l’intérieur de Rome, et six hors du pomerium de l’Urbs. Sous la République, il est élu pour une durée d’un an par les comices centuriates.

[5] La Cilicie est une région historique d’Anatolie méridionale et une ancienne province romaine située aujourd’hui en Turquie. Elle était bordée au nord par la Cappadoce et la Lycaonie, à l’ouest par la Pisidie et la Pamphylie, au sud par la mer Méditerranée et au sud-est par la Syrie. Elle correspond approximativement aujourd’hui à la province turque d’Adana, une région comprise entre les monts Taurus, les monts Amanos et la Méditerranée.