Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 300 av.jc à 100 av. notre ère > Antipater de Tarse ou Antipatros de Tarse

Antipater de Tarse ou Antipatros de Tarse

lundi 27 juillet 2015

Antipater de Tarse ou Antipatros de Tarse (150-129 av. jc)

Philosophe et scholarque stoïcien

Originaire de Tarse [1], disciple de Diogène de Babylone, il est le maître de Panétios de Rhodes et un adversaire de Carnéade. Il est scholarque [2] stoïcien [3] pendant une vingtaine d’années.

Il a écrit sur “la divination et les songes” et remet à l’honneur les études sur la physique. Il a tenté de mieux décrire la théorie de la représentation stoïcienne énoncée par Zénon de Cition, le fondateur de l’école du Portique [4].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Carlos Lévy, Les Philosophes hellénistiques, Livre de Poche, 1997.

Notes

[1] Tarse est une ville de Cilicie, en Turquie.

[2] En Grèce antique, le scholarque est le directeur d’une école de philosophie, garant de la cohérence de la doctrine. C’est un recteur.

[3] Le stoïcisme est un courant philosophique occidental issu de l’école du Portique fondée en 301 av.jc à Athènes, par Zénon de Cition.

[4] L’école du Portique est l’école philosophique fondée par Zénon de Cition en 301 av. jc. En grec stoa signifie portique, d’où le nom de stoïcisme.