Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 16ème siècle > Domenico Robusti ou Domenico Tintoretto

Domenico Robusti ou Domenico Tintoretto

dimanche 5 avril 2015

Domenico Robusti ou Domenico Tintoretto (1560-1635)

Peintre italien de Venise

Tableau de Domenico Tintoretto, Tancrède baptisant Clorinde, Museum of Fine Arts (Houston), 1585.Domenico est né à Venise. Il grandi sous la tutelle de son père, le célèbre peintre Le Tintoret.

À 17 ans, il est devenu un membre de la guilde du peintre vénitien et à poursuivit sa formation, a travaillé avec son père dans l’exécution de peintures du Palais des Doges à Venise. Domenico a alors commencé à travailler de façon autonome dans le palais, en concentrant son travail sur des thèmes historiques.

Mais tout au long de sa vie, Domenico a également peint plusieurs tableaux religieux. Certains de ses célèbres retables comprennent Saint George tuant le dragon à San Giorgio Maggiore [1], la translation du corps de saint Marc à Venise dans la Scuola de San Marco, une apparition de Saint-Marc dans l’Église ducal, et les retables de Modène et de Rimini.

Domenico peint Marguerite d’Autriche Styrie qui devint reine d’Espagne par son mariage avec Philippe III . Les autres portraits commandés comprennent la duchesse Marguerite de Ferrare , la veuve du duc Alphonse II d’Este , le doge Pasquale Cicogna, le doge Marino Grimani, Marc’Antonio Memmo, Giovanni Bembo, Luigi d’Este, Vincent 1er de Gonzague .

Quand Jacopo est mort en 1594, Domenico pris en main la direction de l’atelier de Tintoret, avec l’aide de son jeune frère Marco, et son assistant Bastian Casser.

Dans sa jeunesse, il consacra un certain temps à l’étude de la littérature d’où il tira ses thèmes poétiques, historiques et morales.

À l’âge de 64 ans, Domenico fut frappé d’apoplexie et a perdu l’usage de sa main droite. Domenico avait caressé l’idée de donner le studio à ses peintres présents pour la formation d’une académie, mais finalement il le légua à Sebastiano Casser.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Domenico Tintoretto/Traduit par mes soins

Notes

[1] San Giorgio Maggiore est une basilique abbatiale vénitienne située sur la petite île du même nom dans le bassin de Saint-Marc, face à la Piazetta. Elle est desservie par les Bénédictins de la congrégation de Subiaco.