Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 8ème siècle > Willibald d’Eichstätt dit Saint Willibald ou saint Guillebaud

Willibald d’Eichstätt dit Saint Willibald ou saint Guillebaud

mercredi 25 février 2015

Willibald d’Eichstätt dit Saint Willibald ou saint Guillebaud (vers 700- vers 786)

Évêque d’origine anglo-saxonne

Natif du Wessex [1], en Angleterre, saint Willibald fut le frère de saint Winebaud ou Winibald et de sainte Walburge et cousin de saint Boniface. À l’âge de 5 ans, il fut placé comme futur moine à l’abbaye de Waltham [2]. En 722, il se rendit en pèlerinage à Rome avec son père, saint Richard, qui mourut en route, et son frère.

Il poursuivit son pèlerinage jusqu’en Terre sainte avant de revenir en Italie via Constantinople. Son récit, recueilli bien des années plus tard par une religieuse, est le premier livre de voyage écrit par un Anglais.

Willibald est d’abord un pèlerin et il ne faut pas s’attendre à trouver dans son récit les notes d’un observateur scientifique. Quoiqu’il soit peu disert, Willibald livre de précieux renseignements sur les Lieux saints. C’est le seul récit connu à ce jour d’un pèlerinage vers la Terre sainte au 8ème siècle, formant ainsi un pont entre les travaux d’ Arculfe en 670 et de Bernard le Sage en 870.

Après Constantinople, où il s’attarda 2 années, sur le chemin du retour il se fixa au monastère bénédictin du Mont-Cassin [3] où il assura les charges de sacristain et de doyen, puis contribua à la restauration monastique sous saint Pétronax .

Lors d’une visite à Rome, il fut envoyé à Rome par le pape pour aider son parent saint Boniface dans son travail missionnaire. En 742, il fut sacré évêque d’Eichstätt [4]. Avec Winebaud, il fonda la double abbaye de Heidenheim [5], où il installa sa sœur Walburge comme abbesse. Il mourut en 786 très âgé et fut canonisé en 935 par Léon VII. Ses reliques se trouvent dans la cathédrale d’Eichstätt [6].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Jean-Robert Maréchal, Les Saints Patrons protecteurs, Cheminements

Notes

[1] Le Wessex est l’un des royaumes fondés par les Anglo-Saxons en Angleterre durant le Haut Moyen Âge. Il s’étend sur une partie du sud-ouest de la Grande-Bretagne, entre la Domnonée à l’ouest, la Mercie au nord et les royaumes de Kent, de Sussex et d’Essex à l’est. Au IXe siècle, le Wessex est le dernier royaume anglo-saxon à résister aux invasions vikings.

[2] L’abbatiale de Waltham Holy Cross et St-Laurent est l’église paroissiale de la ville de Waltham Abbey, Essex en Angleterre. Lieu de culte depuis le 7ème siècle. Le bâtiment actuel date principalement du début du 12ème siècle et est un bel exemple de l’architecture normande. A l’est de l’église existante sont des traces d’un énorme bâtiment, commencé après la re-fondation de l’abbaye en 1177. Dans la fin du Moyen Age, Waltham était un des plus grands bâtiments de l’église en Angleterre et un site majeur de pèlerinage ; en 1540 fut la dernière communauté religieuse à être fermé au cours de la dissolution des monastères.

[3] L’abbaye du Mont-Cassin se situe au sommet du mont éponyme, à 80 km à l’ouest de Naples, entre Rome et Naples, près de la commune de Cassino, dans la province de Frosinone, dans la région du Latium, en Italie. L’abbaye est dite « territoriale », car elle ne fait pas partie d’un diocèse, et a donc le statut dit de Nullius dioecesis.

[4] Le diocèse d’Eichstätt est un diocèse catholique d’Allemagne, situé en Haute Bavière. Il a son siège à la cathédrale Notre Dame de l’Assomption d’Eichstätt, et est suffragant de l’archidiocèse de Bamberg. Créé en 745, par Saint Boniface, l’évêque de Mayence, elle constitua une principauté ecclésiastique du Saint Empire romain germanique et resta suffragant de l’ancienne province ecclésiastique de Mayence, jusqu’à ce qu’il fut médiatisé en 1805.

[5] Heidenheim est une commune de Bavière (Allemagne), située dans l’arrondissement de Weissenburg-Gunzenhausen, dans le district de Moyenne-Franconie.

[6] Eichstätt (parfois écrit Eichstädt) est une ville située le long de la rivière Altmühl. C’est la capitale du district d’Eichstätt dans l’état fédéral de Bavière, en Allemagne. La ville d’Eichstätt s’étend dans la vallée de l’Altmühl, au centre de la Bavière, entre Munich et Nuremberg. La cathédrale Notre Dame de l’Assomption est le siège du diocèse d’Eichstätt