Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Vasudeva II

samedi 21 février 2015

Vasudeva II (mort vers 290/300)

Roi des Kouchans vers 250-290/300

Entre 241 et 251, l’empereur sassanide Shapur 1er conquiert l’Empire kouchan [1] et installe sous suzeraineté iranienne une troisième dynastie de Kushana [2].

Les rois, bien que théoriquement vassaux des grands rois sassanides, cherchent immédiatement à secouer leur joug. Vasudeva II tente de s’allier aux Romains en 260 en leur offrant d’attaquer la Perse pour délivrer Valérien.

Lors du Triomphe d’Aurélien en 274, il lui adresse des cadeaux dans le même but. Quand en 279 le dynaste indo sassanide Hormizd 1er Kushanshah se révolte contre Vahram II, il le soutient avec l’aide des Alains [3] du nord du Caucase, ce qui permet à l’empereur Carus d’atteindre en 283 Ctésiphon [4], la capitale de l’empire.

Vasudeva II disparaît à la fin du siècle alors que sa dynastie, avec Kanishka II et Vasudeva III , fait encore bonne figure face aux Sassanides.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Michel Rouche, Les empires universels 2ème-4ème siècle, Larousse, Paris, 1968

Notes

[1] L’Empire kouchan fut un État qui, à son apogée, vers 105/250, s’étendait du Tadjikistan à la mer Caspienne et à l’Afghanistan et, vers le sud, à la vallée du Gange. L’empire a été créé par les Kouchan, une tribu des Yuezhi, un peuple de l’actuel Xinjiang en Chine, possiblement apparenté aux Tokhariens. Ils ont eu des contacts diplomatiques avec Rome, l’Empire perse des Sassanides et la Chine et, pendant plusieurs siècles, furent au centre des échanges entre Orient et Occident.

[2] Leur domaine est sensiblement réduit car il se limite au nord-est de l’Afghanistan actuel avec la vallée de Kâpîssâ dans la région de Kaboul, la vallée supérieure de l’Hilmend autour de la ville actuelle de Ghazni, la Bactriane, le Gandhara et l’ouest du Pendjab

[3] Les Alains étaient un groupe de nomades scythes. Les Alains forment un peuple scythique, probablement originaire d’Ossétie. D’ailleurs, les Ossètes d’aujourd’hui se présentent comme les descendants directs des Alains. Ce sont des cavaliers nomades apparentés aux Sarmates et très proches des Iazyges, des Roxolans et des Taïfales.

[4] Ctésiphon est une ancienne ville parthe, située face à Séleucie du Tigre, sur la rive gauche du Tigre, à 30 km au sud-est de la ville actuelle de Bagdad, en Irak. La ville s’étendait sur 30 km².