Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Lupus de Frioul

jeudi 29 janvier 2015, par ljallamion

Lupus de Frioul (mort vers 665)

Duc des Lombards du duché de Frioul

Utilisant un gué établi sur la mer aux temps anciens Lupus de Frioul gagne avec son armée l'île de GradoSelon Paul Diacre dans son “Histoire des Lombards”, Lupus succède comme duc de Frioul à Ago. Utilisant un gué établi sur la mer aux temps anciens il gagne avec son armée l’île de Grado [1] proche d’Aquilée [2] puis il pille la ville et revient chargé des trésors du patriarcat d’Aquilée [3].

Lorsque Grimoald entreprend son expédition à Bénévent il confie le gouvernement de son palais et de sa capitale à Lupus. Ce dernier gouverne Ticinum [4] avec violence et lorsque le roi annonce son retour. Lupus conscient de ses mauvaises actions se retire au Frioul.

Grimoald se refusant à déclencher une guerre civile entre les Lombards incite le Khagan [5] des Avars [6] à marcher sur le Frioul afin de punir Lupus. Lupus combat 4 jours contre les envahisseurs, vainqueur les 3 premiers jours il détruit l’armée avars et fait un butin important mais le 4ème jour des troupes nouvelles innombrables d’Avars l’attaquent et Lupus trouve la mort pendant que les survivants de son armée vont se réfugier à l’abri des murailles de Cividade [7] alors que les avars ravagent le pays.

Grimoald est obligé d’intervenir pour repousser l’invasion pendant que Arnefrid le fils de Lupus tente de succéder à son père au Frioul.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Gianluigi Barni La conquête de l’Italie par les Lombards Albin Michel Paris Le Mémorial des siècles (1975), « Livre cinquième »

Notes

[1] Grado est une commune de la province de Gorizia en Frioul-Vénétie julienne (Italie). Grado est construite sur une île entre la lagune de Grado et la mer Adriatique.

[2] Aquilée, est une commune de la province d’Udine dans la région du Frioul-Vénétie julienne en Italie. Historiquement, la ville, fondée en 181 av.jc fut, à son apogée, une des villes les plus importantes de l’Empire romain. Aquilée a également été un centre religieux chrétien de premier plan, entre le 4ème siècle et le 15ème siècle, siège du patriarcat d’Aquilée.

[3] Le Patriarcat d’Aquilée est une entité politico-religieuse qui a existé de 568 à 1751 qui, avant tout sous le profil ecclésiastique, administrait un territoire très vaste avec au centre l’actuel Frioul.

[4] Pavie est une ville de la province de même nom en Lombardie (Italie). La date de fondation de Pavie n’est pas connue mais date probablement de l’époque romaine ; elle porte d’abord de nom de son fleuve, Ticinum. Camp militaire, la ville prend de l’importance en 187 av. jc. lorsqu’elle est atteinte par une prolongation de la Via Emilia. Peu de choses sont connues sur Ticinum : il s’agit d’un municipium, un arc de triomphe y est érigé en l’honneur d’Auguste et devient un atelier monétaire aux 3ème et 4ème siècles.

[5] Khagan ou Grand Khan, est un titre équivalent à celui d’empereur dans les langues mongole et turque. Le titre est porté par celui qui dirige un khaganat (empire, plus grand qu’un khanat). Khagan peut également être traduit par Khan des Khans, expression signifiant roi des rois.

[6] Les Avars ou Avares sont un peuple de cavaliers nomades dirigés par un Khâgan, parfois identifiés aux Ruanruan qui menaçaient la Chine au 3ème siècle. Ils seraient originaires de Mongolie, connu par les Chinois sous le nom de Ruanruan. Au 5ème siècle, leur khan Chö-louen fonde un empire nomade de la Corée à l’Irtych. En 546, leurs vassaux Tölech se révoltent. Bumin, chef des Tujue, réprime la rébellion et réclame en récompense la main d’une princesse ruanruan, ce qui lui est refusée. Vexé, il se décide à la révolte et envoie une ambassade en Chine auprès des Wei. Il s’allie avec eux et épouse une princesse Tabghatch en 551. En 552, le dernier khan ruanruan, encerclé se donne la mort. L’empire Avar s’effondre et est remplacé en Mongolie par celui des Köktürks, les survivants se réfugient à la frontière de la Chine où les Qi du Nord, successeurs des Wei, les établissent comme fédérés. Ceux qui se dirigent vers l’Europe sont connus sous le nom d’Avars, ils migrent vers l’ouest tout en poussant devant eux de petites peuplades turco-mongoles. Ils occupèrent la plaine hongroise au 7ème siècle. Puis, ils furent intégrés à l’empire.

[7] Cividale del Friuli est une commune de la province d’Udine dans la région Frioul-Vénétie julienne en Italie