Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Erhard de Ratisbonne

jeudi 29 janvier 2015

Erhard de Ratisbonne

Confesseur de Ratisbonne du 7ème siècle

Il est né en Irlande et comme plusieurs de ses compatriotes partit vers le Continent comme évêque missionnaire ou “chorépiscope”. Il s’établit d’abord dans les Vosges où il se lia d’amitié avec l’ermite Hydulphe , qui aurait été archevêque de Trèves.

On dit qu’il fondèrent chacun 7 monastères. Puis sous la protection de Théodon de Bavière , Erhard partit pour Ratisbonne et y fonda le couvent de Niedermünster [1].

Une inspiration divine l’appela en Rhénanie [2] pour y baptiser Odile, aveugle de naissance qui à cette occasion recouvra la vue. Il dépêcha un messager vers le père de la jeune dévote, le duc Attich, et le réconcilia avec sa fille qu’il avait déshéritée.

On ignore jusqu’à l’année de sa mort. Il fut inhumé dans la crypte Saint-Erhard de l’abbaye de Niedermünster, et sa sépulture, confiée au Moyen Âge à la garde des Erhardinonnes [3], vit s’accomplir plusieurs miracles.

P.-S.

Source : Erhard de Ratisbonne dans Catholic Encyclopedia

Notes

[1] Le Niedermünster de Ratisbonne est une communauté de chanoinesses qui fut l’une des plus riches et influentes de Bavière. L’église est toujours affectée au culte. Le monastère a longtemps conservé le Codex Uta, manuscrit enluminé ottonien commandé par l’abbesse Uta dans le premier quart du xie siècle.

[2] La Rhénanie est une région de l’ouest de l’Allemagne, qui doit son nom au Rhin, qui la traverse. Elle regroupe les territoires principalement situés sur la rive gauche du Rhin.

[3] moniales vouées au sanctuaire