Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Narmer

jeudi 11 décembre 2014

Narmer

Roi de l’Égypte antique au 31ème siècles avant notre ère

Il est probablement le successeur du couple Scorpion II / Shesh 1ère , roi et reine de la dynastie égyptienne zéro. Certains considèrent qu’il a unifié la Haute et la Basse Égypte et fondé la 1ère dynastie. De fait, il est le premier roi de l’Égypte unifiée.

L’identité de Narmer fait débat, beaucoup d’égyptologues l’identifient à Ménès.

Les informations sur ce pharaon sont essentiellement tirées de la célèbre palette de Narmer palette de schiste, le représentant victorieux contre un peuple que l’on n’a pas identifié. Y figurent les premiers hiéroglyphes clairement définis, qui forment le nom de ce roi. Sur cette palette, il est représenté alternativement portant la couronne du Sud [1] et celle du Nord [2].

Manéthon donne pour origine aux 2 premières dynasties la ville de Thinis [3]. À proximité de Thinis, Abydos [4] est la nécropole des rois de la période prédynastique égyptienne.

Toutefois, il pourrait être originaire de Hiérakonpolis [5], la capitale du royaume du Sud.

Son épouse était Neith-Hotep , une princesse du nord de l’Égypte. Des inscriptions mentionnant son nom ont été trouvées dans les tombes de Hor-Aha et de Djer , successeurs immédiat de Narmer, impliquant qu’elle est la mère de Hor-Aha.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Narmer/ Portail de l’Égypte antique/ Pharaon

Notes

[1] couronne blanche des rois de Haute-Égypte

[2] couronne rouge des rois de Basse-Égypte ou du delta

[3] Thinis ou This est le nom de la capitale de l’Égypte antique, pendant la période thinite (3100/2700 av.jc). Thinis est toujours une cité perdue, mais est attestée par les anciens écrits dont ceux de Manéthon de Sebennytos, qui la désigne comme centre de la confédération thinite

[4] Abydos est une ancienne ville sainte d’Égypte vouée au culte du dieu Osiris, et située à 70 km au nord-ouest de Thèbes. Aujourd’hui sur le territoire de l’antique Abydos s’élève l’actuelle ville de Madfounek.

[5] Hiérakonpolis est le nom donné par les Grecs à 2 villes d’Égypte où l’on adorait le dieu faucon Horus dès l’époque préhistorique. L’ancienne Nekhen se situait dans le 3ème nome de Haute Égypte, le nome « de la Forteresse » ou « Le Rural » ou « les deux plumes », à environ 100 km au nord d’Assouan. La cité était le pendant de la ville de Bouto en Basse Égypte.