Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Sabellius

mercredi 22 octobre 2014

Sabellius

Théologien et prêtre chrétien d’origine libyenne

Il professe une forme extrême d’unitarisme appelée “modalisme” [1], selon lequel, le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont différents.

Suivant Sabellius, la Divinité est une monade indivisible appelée uiopatôr [2], dans laquelle le Père est l’essence, la forme tandis que le Fils et l’Esprit.

Cette doctrine est notamment combattue par l’évêque de Rome Calixte en 217, mais peut-être pour professer une forme de d’unitarisme décidé reprenant des aspects de la doctrine sabellienne, ainsi que le laisse entendre la condamnation pour monarchianisme [3] dont il est lui-même l’objet par son concurrent Hippolyte de Rome.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Sabellius/ Portail du christianisme/ Théologien chrétien

Notes

[1] Le modalisme ou sabellianisme est un vocable moderne qui désigne, dans le cadre du christianisme ancien, une forme d’unitarisme monarchien, enseigné par Sabellius, un personnage originaire de Libye, installé à Rome au début du 3ème siècle.

[2] Père-Fils

[3] Le monarchianisme est une tendance théologique du christianisme ancien qui s’est répandue aux 2 et 3ème siècle à travers l’Empire romain plus particulièrement en Orient. Il représente alors une réaction conservatrice défendant l’essence monarchique de Dieu, habituelle au 2ème siècle, contre les nouvelles spéculations théologiques sur le Logos, notamment issues de Justin de Naplouse.