Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Haganon

vendredi 7 mars 2014

Haganon

Favori du roi Charles le Simple

division de la Lotharingie au 10ème siècle

Vraisemblablement natif de Laon et issu du milieu militaire.

Lorsque Charles III devient roi de Lotharingie en 911, il s’appuie sur les parents de son épouse Frédérune , qui appartient à une puissante famille germanique implantée dans ce royaume, et leur concède des honneurs pour faire contrepoids aux grands de Francie occidentale.

En 919, il prend Haganon comme notaire-chancelier ce qui déplait fortement aux grands seigneurs. Jaloux d’Haganon qu’ils accusent d’être né de parents obscurs, mécontents des fréquents séjours du roi en Lotharingie, ils fomentent une révolte, avec à leur tête Robert, duc des Francs, frère du précédent roi Eudes. Elle éclate en 922, quand Charles retire à sa tante Rothilde, fille de Charles II le Chauve et belle-mère d’Hugues le Grand, l’abbaye de Chelles [1] pour la donner à Haganon.

Cette rébellion se termine par la proclamation de la déchéance de Charles, qui doit s’enfuir en Lotharingie, et l’élection comme roi de Robert 1er le 29 juin 922, sacré le lendemain, 30 juin, à Reims par Gautier, l’archevêque de Sens.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Haganon/ Portail du Haut Moyen Âge/ Moyen Âge

Notes

[1] L’abbaye de Chelles est une ancienne abbaye royale autrefois située à Chelles, en France. Fondée entre 657 et 660, après le décès du roi Clovis II, par son épouse sainte Bathilde