Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Faustinus ou Faustin

jeudi 21 octobre 2021, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 31 juillet 2013).

Faustinus ou Faustin

Usurpateur

Ancienne carte historique de la Gaule sous la domination romaine, tirée de l'atlas historique de Droysen, 1886.Usurpateur contre Tetricus 1er le dernier empereur de l’Empire des Gaules.

Il se révolta à Augusta Treverorum [1], la capitale provinciale de la Gallia Belgica [2]. Il occupa le poste de gouverneur de la province, de sorte qu’il était probablement Praeses [3] de la Gallia Belgica quand il s’est rebellé.

La date exacte de sa rébellion est incertaine, probablement entre la fin 273 et le début de l’été 274.

Certaines sources anciennes suggèrent que Faustinus a poursuivi sa révolte après que Tetricus se soit rendu à Aurélien.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Faustinus/Traduction par mes soins

Notes

[1] Trèves prit de l’importance pendant la crise de l’Empire au 3ème siècle, en tant que chef-lieu de la province de Gallia Belgica. De 271 à 274, Trèves fut la deuxième ville de l’Empire gaulois séparatiste, d’abord sous Postume, qui fut proclamé à Cologne, puis sous son éphémère successeur, Victorin, qui fit sa base à Trèves, où il fit reconstruire une grande maison avec une mosaïque proclamant sa position de tribun dans la garde prétorienne gauloise de Postumus ; la ville a de nouveau servi de capitale sous les empereurs Tetricus 1er et Tetricus II. A partir de la seconde moitié du 3ème siècle, Trèves fut le siège d’un archevêché ; le premier évêque étant Eucharius.

[2] La Gaule belgique est une des trois parties entre lesquelles, d’après Jules César, la Gaule était divisée lors de la guerre des Gaules (58-51/50 av. jc). Elle correspond à la partie de la Gaule qui était habitée par les Belges. D’après César, elle comprenait le Belgium, région habitée par les Calètes, les Véliocasses, les Bellovaques, les Ambiens et les Suessions ainsi, peut-être, que par les Atrébates et les Viromanduens. D’après César, la Gaule belgique comprenait, d’autre part, la région habitée par les peuples qu’il qualifie de Germains cisrhénans, à savoir : les Condruses, les Éburons, les Caerèses, les Pémanes et les Sègnes. D’après César, la Gaule belgique comprenait, enfin, les régions habitées par les Morins, les Ménapiens, les Nerviens, les Aduatuques, les Trévires et les Rèmes.

[3] Praeses. Dans l’Antiquité, notamment sous la domination romaine, il était utilisé pour désigner les gouverneurs romains ; il continue à avoir une certaine utilité pour divers postes.