Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 16ème siècle > Antonio Allegri da Correggio dit Le Corrège

Antonio Allegri da Correggio dit Le Corrège

mercredi 30 janvier 2013

Antonio Allegri da Correggio dit Le Corrège (1489-1534)

Peintre

Antonio Allegri da Correggio dit Le Corrège Peintre

Il fut un des grands maîtres italiens de la Renaissance de l’école de Parme. Son père, Pellegrino Allegri, notable de Correggio, le destinait à une profession libérale, mais Antonio prend goût à la peinture au contact de son oncle Lorenzo qui fut son premier maître.

Il poursuivit sa formation à Correggio auprès d’Antonio Bartolotti, et devint son assistant. En 1511, fuyant la peste qui sévit à Correggio, il se rend à Mantoue où il découvre et étudie les œuvres d’Andrea Mantegna et travailla avec Lorenzo Costa l’Ancien.

Malgré un voyage à Rome, il vit replié dans sa province ce qui lui permet d’être différent tout en tenant compte des créations de ses homologues tels que Mantegna, Léonard de Vinci, Raphaël et Michel-Ange.

En 1519, on lui commande à Parme le décor d’une voûte au couvent Saint-Paul, il s’agit d’une œuvre composée de 16 compartiments en ombelle garnis de fruits en guirlandes, des Putti représentent les âges de l’homme.

Cette œuvre exécutée à l’âge de 20 ans, qui ressemble à une Sixtine de fantaisie, lui permet de se fixer à Parme. Son talent original se révèle dans les grandes fresques qu’il y réalisa, fresques de l’église Saint-Jean l’Evangéliste, l’Assomption de la Vierge, coupole du Duomo. Il peint également des toiles religieuses, dans lesquelles il utilise à merveille le clair-obscur. Sa conception de la perspective tournoyante font de lui l’un des précurseurs du Baroque.

Il eu pour élèves Antonio Bernieri et Francesco Mazzola, dit le Parmesan.