Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 16ème siècle > Giovanni Battista di Iacopo dit Rosso Fiorentino

Giovanni Battista di Iacopo dit Rosso Fiorentino

jeudi 17 janvier 2013

Giovanni Battista di Iacopo dit Rosso Fiorentino (1494-1540)

Peintre italien

D’abord élève du maniériste Andrea del Sarto, comme le Pontormo, il entre en 1516 dans la corporation des peintres florentins de l’Académie du dessin de Florence.

Il fut l’un des initiateurs du courant maniériste qui marquera un tournant décisif dans l’art de la Renaissance italienne. En Toscane, il exécuta plusieurs œuvres importantes, dont l’Assomption de la Vierge en 1517 au cloître de l’Annunziata, la Déposition de Croix de Volterra en 1521 et le Mariage de la Vierge pour l’église San Lorenzo à Florence en 1523.

Il est à Rome en 1524 et découvre Raphaël et son école dont Perino del Vaga, et aussi Parmigianino, et en 1527, au moment du sac de la ville par l’armée de Charles Quint, il est fait prisonnier. Il réussit à se faire libérer en 1527, circule ensuite entre Pérouse, Borgo san Sepolcro, Città di Castello, Arezzo jusqu’en 1530 où, à Venise, il est appelé à la cour du roi de France, François 1er recommandé par Pierre l’Arétin.

En pleine Renaissance, ce dernier le nomme peintre du roi, chanoine de la Sainte-Chapelle, lui confie la décoration du château de Fontainebleau qu’il réalise avec le pavillon de Pomone, le pavillon des Poesles, la galerie Basse et surtout la galerie François 1er, son chef-d’œuvre, un décor nouveau de fresque et de stuc. Il y meurt en 1540.