Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 17ème siècle > Françoise Bertaud de Motteville

Françoise Bertaud de Motteville

mardi 27 novembre 2012

Françoise Bertaud de Motteville (1615-1689)

Femme de lettres

Nièce du poète Jean Bertaut elle était la fille d’un gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi et d’une espagnole attachée à Anne d’Autriche. Parlant couramment espagnol, elle devint l’amie et favorite de la mère de Louis XIV mais, après la disgrâce des favorites de cette princesse par le cardinal Richelieu, elle dut se retirer en Normandie où elle épousa Nicolas Langlois, seigneur de Motteville, 1er président de la chambre des comptes de Normandie. Elle est alors âgée de 18 ans, et son mari de 80. Elle devint veuve 2 ans plus tard. À la mort de Louis XIII, Anne d’Autriche, devenue régente, la fit aussitôt rappeler à la cour et en fit sa première femme de chambre et confidente intime de la reine-mère et d’Henriette d’Angleterre, elle fut initiée à tous les secrets de la politique pendant la Fronde.

Sa familiarité avec la reine mère lui permit de révéler des détails ignorés de tous, faisant de ses Mémoires pour servir à l’Histoire d’Anne d’Autriche un précieux document sur la vie privée de la reine et sur la Fronde. Tandis que les mémoires du cardinal de Retz sur la Fronde traduisent la vision parlementaire de cette révolte, celles de Madame de Motteville éclairent plutôt les impressions de la cour et de la régente. Elle a aussi écrit différents Traités sur la Religion dans les dernières années de sa vie.

Répondre à cet article