Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Prospero Colonna

mercredi 14 novembre 2012, par ljallamion

Prospero Colonna (1452-1523)

Né à Lanuvio, dans la province de Rome, dans la région du Latium, il fut un condottiere italien de la fin du 15ème siècle et du début du 16ème au service des États pontificaux et du Saint Empire romain germanique durant les guerres d’Italie. Membre de la famille Colonna, cousin de Fabrizio Colonna, avec qui il combattit souvent.

Il s’illustra pour la première fois en 1484 en défendant le château familial de Paliano contre les troupes des Orsini et des Riario. Après quelques autres batailles, il rallia le parti du cardinal della Rovere, et fut emprisonné par l’ennemi de ce dernier le pape Alexandre VI au Château Saint-Ange. Il fut libéré puis emprisonné de nouveau pour s’être rallié à Charles VIII de France pendant son invasion de l’Italie. Finalement le roi vainc le pape et entre à Rome avec Prospero et son cousin Fabrizio en 1495.

Il obtient le duché de Trasetto et le comté de Forli, pendant que le roi contrôle Naples. Cependant, quand Charles VIII quitte la ville, il aide son rival Ferdinand II d’Aragon à évincer le vice-roi Gian Giacomo Trivulzio.

La situation évolue encore avec l’invasion dirigée cette fois par Louis XII. En 1501, alors que Frédéric II de Naples s’enfuit sur l’île d’Ischia les cousins Colonna essaient de défendre le royaume. Ils échouent et sont emprisonnés dans le Castel Nuovo, de la ville tout juste capturée. Ils furent excommuniés par Alexandre VI, qui prend leurs châteaux dans le Latium. Finalement libérés contre rançon, ils se mettent au service de Gonzalo Fernández de Córdoba, le nouveau vice-roi de Naples, au servi ce de Ferdinand II.

Il joua un rôle important dans la victoire espagnole de Cerignola en 1503. La même année meurt Alexandre VI, ce qui lui permet de récupérer ses terres dans le Latium. Il commande ensuite la cavalerie à la bataille du Garigliano. Il ajoute Itri, Sperlonga, Ceccano et Sonnino à son domaine, devenant un des plus puissants seigneurs du sud de l’Italie, et épousa Covella di Sanseverino.

En 1515, il commanda les troupes du pape Léon X dans le nord-ouest de l’Italie, près de Demonte quand l’armée de François 1er traversa les Alpes et le força à se rendre sans combattre. En 1522, il remporta la Bataille de la Bicoque contre les Français. Sa santé déclina et il meurt en 1523 à Milan.